[Critique] Joueur du Grenier, Tome 3 : L’appel aux devoirs

banniere_JDG_t3_v2

Joueur du Grenier est de retour en bande dessinée et pour la troisième fois. Si vous aimez les jeux vidéo et surtout le retro gaming, vous devez déjà connaître les vidéos désopilantes du barbu à chemise à fleur, le Joueur du Grenier, sur Youtube. Dans L’appel aux devoirs, le JDG en culotte courte se remémore cette fois les bancs de l’école.

COUV JDG3Joueur du Grenier est un personnage créé et incarné par Frédéric Molas, totalement déluré et déchaîné. Youtuber, il réalise des vidéos pour internet dans lesquels il présente avec humour et coup de gueule de titres de jeux vidéo et dessins animés puisés pour beaucoup dans sa tendre enfance.

Dans ce troisième tome, devenu un rendez-vous annuel, JDG continue à nous raconter sa jeunesse ! PirateSourcil est au crayon et met en scène les gags avec toujours autant de talents et de couleurs.

Entouré de ses copains Sébastien, Realmyope et Usul, Joueur du Grenier parle de la cour de récré, des cours de maths et de français et bien sûr de sa passion dévorante que sont les jeux vidéo.

Les gags s’enchainent et on sourira au minimum à tous les coups. Bref, ça se lit vite et facilement et ça n’est pas s’en rappeler les aventures de Titeuf pour l’école ou Kid Paddle pour les jeux vidéo. Les 48 pages de l’album se lisent avec un amusement certain et on a plaisir à retrouver le personnage de Frédéric Molas malgré un éloignement évident du ton si particulier aux vidéos.. La BD reste particulièrement agréable pour les jeunes lecteurs. Dans la veine des précédents titres de la série, on retrouve un gag par planche. Les plus grands, quant à eux, passeront rapidement sur l’album pour se tourner vers les vidéos.

A noter que l’agenda journalier Joueur du Grenier est disponible pour les fans.

Scénariste : Frédéric Molas
Dessinateur : PirateSourcil
Format : 22 x 29 cm – 48 pages
Editeur : Hugo & Cie
Genre : Humour
EAN : 978-2755616170
Prix : 10,45 €
Date de sortie : 4 septembre 2014

Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.