Home » A la une,Comics,LA BANDE DESSINEE,NEWS » [Critique] FairyQuest T1, quand les contes de fées se rebellent [Glénat]

[Critique] FairyQuest T1, quand les contes de fées se rebellent [Glénat]

Les contes de fées sont de retour avec Fairy Quest ! Une vraie pépite des auteurs de comics Paul Jenkins et Humberto Ramos. Une relecture des contes classiques très dynamique !

Mr Grimm règne sur Bois-le-Contes d’une main de fer. Les personnages des contes – Blanche Neige, Cendrillon, Hansel et Gretel – y vivent avec la contrainte perpétuelle de devoir rejouer sans cesse et sans jamais improviser leur histoire. Seulement Le Petit Chaperon Rouge et le Grand Méchant Loup sont amis dans leur réalité et ils ont fait le choix de s’opposer au vieux Grimm. Ils rêvent de liberté et c’est alors que tout part de travers. La chasse est ouverte.

Paul Jenkins et Hmberto Ramos sont de talentueux artistes connus notamment pour leur collaboration sur Spiderman aux éditions Marvel. Ils réussissent ici à livrer une aventure que petits et grands sauront apprécier. Humberto Ramos produit un dessin magistral. Son trait est dynamique, cartoon mixant influences américaines et japonaises. Il est servi par le travail du coloriste Leonardo Olea qui le met indéniablement en valeur. Glénat offre aux lecteurs français une belle édition à la hauteur du travail des auteurs.
La série est prévue en 4 tomes.


Fairy Quest – La bande annonce par GLENATBD

Lire un extrait


Auteur : Paul Jenkins
Dessin : Humberto Ramos
Coloriste : Leonardo Olea
Format : 22,6 x 32 cm – 56 pages
Editeur : Glénat – Collection Graphica
ISBN 978-2723489621
Prix : 13,90 €
Date de sortie : 16 mai 2012

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *