Home » A la une,Polar et thriller,ROMANS » [Lu !] La Mort en tête, la nouvelle enquête d’Eva Svärta et Alexandre Vauvert

[Lu !] La Mort en tête, la nouvelle enquête d’Eva Svärta et Alexandre Vauvert

banniere_mort_en_tete

Eva Svärta et Alexandre Vauvert sont de retour empêtrés dans des intrigues toujours plus obscures. Le mort rôde au plus près de ses proies loin de se douter de ce qui les menace.

Visuel de couverture-defLa Mort en tête est le nouveau roman de Sire Cédric qui livre le troisième volet des enquêtes policières de son duo de flics de choc. Avec un démarrage pressant l’auteur nous plonge en quelques pages dans l’univers que nous avions quitté en refermant Le Premier Sang. Au fil des premières pages, le rythme et l’écriture laisse entrevoir une intrigue oppressante soutenue par une véritable montée en puissance du style de l’auteur.

Sire Cédric renoue avec le polar fantastique en livrant un thriller plus sombre et plus intense. Ses personnages, réunis pour la troisième fois, ont pris, eux aussi, de l’envergure.

Fille d’un psychopathe, témoin du meurtre de sa sœur jumelle lors de leur enfance, Eva Svärta est un commandant à la criminelle à Paris au caractère bien trempé. Albinos, elle dégage une aura sans équivalent cachée derrière ses lunettes de soleil. Sous ses allures de femme insaisissable et inaccessible, elle se révèle finalement encore plus sensible et fragile. A ses côtés, Alexandre Vauvert, un flic baraqué, fait des allers-retours hebdomadaires entre Toulouse pour remplir son rôle de commandant au SRPJ et Paris pour retrouver sa bien-aimée enceinte de quatre mois.
La Mort en tête prend place en banlieue parisienne. Eva Svärta quitte Alexandre Vauvert et le 20e en pleine nuit pour rejoindre la scène de crime ù un enfant est décédé au cours d’un exorcisme qui à mal tourné. Epuisée par sa grossesse Eva Svärta lutte pour rester en alerte. Sur place son enquête révèle de prime abord un crime bien peu mystérieux. Tout a été filmé par Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation, qui a la particularité d’avoir une balle logée dans le crâne… L’enquêtrice albinos ne soupçonne pas l’impact de cette rencontre et ce qu’elle va engendrer.

En reprenant ses personnages l’auteur leur fait faire un bond en avant. Il prend un plaisir indéniable à manipuler ses personnages comme les lecteurs. Sire Cédric maîtrise toujours mieux le style thriller fantastique. On retrouve avec plaisir le couple Svärta-Vauvert et on fonce tête baissée dans le piège tendu par Sire Cédric. Une fois commencé, on a du mal à s’extraire de sa lecture. Plus proche des standards du thriller (et plus ancré dans la réalité) que les précédents opus, La Mort en tête conserve cependant une touche fantastique caractéristique de l’auteur et ne perd rien de son rythme haletant bien au contraire. Exorcisme, télévision à grand spectacle, trafic d’organes, tueries, courses-poursuites et chasse à l’homme… Un roman rondement mené où tout s’enchaine sans temps morts.

En héroïne amoureuse et enceinte, préoccupée par sa sécurité comme jamais, Eva Svärta entraîne le lecteur dans sa fuite… mais franchement cela sert-il vraiment de courir ?


Auteur : Sire Cédric
Format : 15,4 x 24 cm – 562 pages
Editeur : Le Pré aux Clercs
EAN : 978-2842284688
Prix : 19,90 €
Date de sortie : 07 novembre 2013

About the author