Home » A la une,CULTURE ET SOCIETE,Mode » [Interview] Charlotte Moreau nous dit tout en six questions

[Interview] Charlotte Moreau nous dit tout en six questions

banniere_antiguidemode

charlotte_moreau

Charlotte Moreau ©Balibulle.com

Si vous aimez la mode, vous allez vous amuser avec cet anti-guide. Ecrit par Charlotte Moreau journaliste au Parisien et surtout, dans le cas présent, créatrice du blog mode Balibulle, L’Anti Guide la Mode va vous plaire.

Si vous pensiez n’avoir aucune arme face à la mode et surtout face à la « modasse » vous allez découvrir dans ce petit guide qui décrypte le vrai du faux de la mode de véritables astuces au milieu de situations cocasses.
Préparez-vous à affronter la vie avec style, aisance et élégance, à marquer des points à chaque attitude inadaptée qui choquera votre entourage. En bref comment choisir son chapeau, comment éliminer la concurrence de la stagiaire mieux sapée, comment marquer les esprits, que faire face à un manteau Desigual…

L’une des forces de cet antiguide tient également dans ses textes originaux. Loin de se contenter de reprendre les billets de son blog, Charlotte Moreau propose au contraire de prendre la mode à contre-pied. Elle s’amuse ici, se moque, sans mépris ni méchanceté, à croquer les modeuses avec humour et petites touches piquantes.

C’est bien écrit, c’est passionné, c’est juste. De quoi se plonger avec délectation dans le Dictionnaire de la modasse et L’info/L’intox.

La petite interview en six questions

L’Antiguide de la mode vient de sortir. Quand êtes-vous tombée dans la marmite mode ? 

En arrivant à Paris intra-muros après le bac. Les étudiantes parisiennes ont été mon premier choc esthétique. Je ne viens pourtant pas de loin, d’Essonne, mais il y a un monde de différence quand on passe le périphérique… C’est aussi l’époque à laquelle je me suis mise à lire ELLE.

Quel est votre conseil préféré ?

Dégainer une visa Electron pour payer un it-bag. Ce n’est pas le conseil le plus ébouriffant du livre, mais il résume parfaitement ce que je voulais pointer. Toutes les règles non écrites qui régissent notre rapport à la mode, et notamment celles du « statut » qu’on affiche, avec beaucoup de contradictions parfois. Parce que la mode est justement un domaine dans lequel on est capable de choses très irrationnelles… C’est ce qui la rend fascinante, horripilante et attachante à la fois.  

Challenge : Comment marquer le plus de points dans la journée ?

Enchaîner l’entretien d’embauche, le lancement d’une collection créateur chez H&M… et un mariage bien sûr !

Vous vous amusez de et avec la mode. Quelle est la tendance de cet été ? Et surtout laquelle ne faut-il surtout pas suivre ? J’ai entendu parlé des sandales à chaussettes et des sabots…

Moi je suis pour une petite touche cagole soft l’été, et j’ai adopté la chaîne de cheville très fine en argent. J’adore ! Quant aux sandales à chaussettes et aux sabots, c’est tout simplement intemporel… 

Antiguide de la mode

Même si le livre s’adresse à première vue aux femmes, les hommes ont droit aussi à quelques conseils judicieux. La mode chez les hommes et les femmes, ça n’est pas si différents finalement ?

L’homme mal fagoté est – pardon Messieurs – plutôt la norme et produit du coup un effet moins comique que la femme mal fagotée. Parce que la mode masculine est archi codifiée, dix fois plus que la nôtre. Il faut faire attention au moindre détail, ce qui est complètement passionnant mais réservé à des mâles plutôt sophistiqués, rien que la science du t-shirt parfaitement coupé est une vertu mal partagée… 

Et enfin, avec « Apocalypse Now » Desigual en prend pour son grade… vous n’êtes pas la seule. Au final Desigual ça marche quand même, non ?

C’est un sujet grave que vous abordez là. Quand je vois le nombre de blagues sur Desigual qui tournent sur la toile (comparant la marque à un moyen de contraception, ou disant que ton enfant a vomi sur ta robe Desigual reste à savoir où…) je me dis que les clientes qui s’y adonnent sont douées 1) d’un mental d’acier, 2) d’un cerveau qui n’est définitivement pas fait comme le nôtre et 3) finiront par dominer le monde. Nos jours sont comptés. 

Auteur : Charlotte Moreau
Format :  17 x 22 cm – 155 pages 
Editeur : J’ai Lu
Collection : Humour

EAN : 978-2290079256
Prix : 6 € 
Date de sortie : 15 janvier 2014

About the author

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.