[Critique] Ninja Turtles en salle… Kowabungaa !

banniere_ninja_turtles

Cinéma – Aujourd’hui, les Tortues Ninja sont de retour sur grand écran dans Ninja Turtles. Réalisé par Jonathan Liebesman (La Colère des Titans) et produit par Michael Bay (Transformers). Elles surfent sur le succès des années 90.

Kowabungaa ! Le boys band reptilien, est enfin là pour nettoyer les rues de New-York.
Quatre tortues génétiquement modifiées mutent pour devenir des tortues humanoïdes. Leonardo, le leader, Michelangelo, le beau gosse, Raphaël, le rebelle et Donatello, le cerveau, vont tout faire pour défendre la ville de New-York, prise entre les griffes de Shredder (Tohoru Masamune). Entre deux dégustations de pizzas (sans anchois, bien sûr) et un entraînement intense aux arts martiaux, prodigués par leur Maître Splinter, ils vont accomplir leur destin, aidés par la courageuse reporter, April O’Neil (Megan Fox).

Ninja_Turtles_image

Quatre tortues d’enfer qui font la looooi…

A l’origine, les Tortues Ninja étaient une bande dessinée pour adultes créée pour se moquer des super-héros classiques. Mais voilà… elles sont à leur tour tombées dans le piège de la machine à succès. Ainsi, si vous étiez enfant en 90, vous connaissez forcément les Tortues Ninja et son célèbre dessin animé au générique culte. Après plusieurs adaptations cinématographiques mitigées, le quatuor d’écailles et de vinyle fait son come back dans un nouveau film. Comme pour toute adaptation, il a fallu faire des choix entre satisfaire les fans, toucher un nouveau public tout en conservant l’essence des Tortues Ninja. Bref, un pari osé et pas vraiment réussi sans être raté. Au final, on obtient une soupe plutôt agréable sans pour autant lui décerner quatre étoiles.

Malgré un manque évident de profondeur notamment dans le développement des personnalités de tortues, plus caricaturales que jamais, on prend un plaisir indéniable à retrouver nos quatre héros arpentant la ville de New-York… nostalgie quand tu nous tiens. Au programme donc, un film tout public qui n’a rien à envier à ses concurrents avec son lot d’action, de cascades et de situations comiques au détriment du clan des Foot dirigé par le sinistre Shredder.

Ninja_Turtles_meganfox

April O’Neil, quant à elle, si elle n’a plus grand-chose à voir avec la reporter de notre enfance ; on doit bien admettre que Megan Fox dispose d’arguments non négligeables. C’est la touche charme de Ninja Turtles, aussi jolie que le design des tortues est vilain. Si on regrette l’absence de Casey Jones, on retrouve le caméraman Vernon Fenwick interprété par Will Arnett (voix de Batman dans Lego la Grande Aventure) malheureusement un peu trop cantonné au rôle de bouffon de service mais distillant heureusement une pointe d’humour tout au long du film. Côté bonne nouvelle, on profite d’une bande originale réussie au son hip hop de qualité.

Dans ce film les effets spéciaux ne sont pas en reste, Michael Bay n’étant pas le réalisateur on ne tombe pas dans l’excès niveau FX, mais le résultat est là des tortues et un rat plus vrais que nature, des scènes d’actions rondement bien menées et des explosions qui font beaucoup de bruits.

On regrettera sans doute le choix scénaristique des plus légers qui n’apporte rien à la licence, mais on est sans conteste face au renouveau des Teenages Mutant Ninja Turtles.

Au final le film remplit son rôle de blockbuster divertissant. Un film plein d’humour et d’action, qui alimentera un vendredi soir ou une soirée nostalgie autour d’une pizza sans anchois.

 

 La bande annonce

 

Ninja_Turtles_affiche_finale


Titre original : Teenage Mutant Ninja Turtles
Réalisateur : Jonathan Liebesman
Producteur : Mickaël Bay
Distributeur : Paramount Pictures France
Nationalité : Américaine
Date de sortie : 15 octobre 2014

 

 

 

 

© Paramount Pictures France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.