Home » A la une,Dictionnaire et Langues,Manga,SAVOIRS » [Lu !] Le japonais du manga, pour tout savoir sur l’industrie du manga avec Assimil et Kana

[Lu !] Le japonais du manga, pour tout savoir sur l’industrie du manga avec Assimil et Kana

CULTURE / LANGUE – Quand les éditions Assimil et Kana s’associent ce n’est pas pour proposer une méthode de langue mais bien un ouvrage culturel sur l’industrie de la bande dessinée de l’archipel nippon tout en s’appuyant sur les mots typiquement japonais. Shima Kadokura et Misato Raillard livrent ainsi, dans Le japonais du manga, les codes et les coulisses de l’industrie du manga et de l’édition.

assimil_japonaisdumangaLe japonais du manga est un livre un peu particulier dans l’univers Assimil. En effet, l’ouvrage publié en co-édition n’est pas une de ces méthodes de langue auxquelles nous sommes habitués. En fait, ça n’en est pas une du tout. Le japonais du manga est un livre très instructif pour tout savoir sur l’industrie du manga et de l’édition au Japon. Ainsi, l’amateur comme le curieux à pouvoir découvrir à la fois les mécaniques et de fonctionnement et les étapes de création et réalisation mais également tous les métiers qui gravitent autour,tout en apprenant le vocabulaire spécifique. On découvre notamment le rôle du tantosha qui est l’éditeur personnel d’un auteur et qui l’accompagne tout au long de son travail. Ce livre est particulièrement riche et rédigé par chapitre (la journée type d’un mangaka, comment devenir mangaka, la vente et la distribution, les saisons dans le manga, les personnages, les genres, le nom des parties d’une planche de manga…).

Les éléments de japonais comme les termes techniques notamment sont parfaitement intégrés si bien que la lecture est fluide et agréable. L’ouvrage est particulièrement fouillé et précis quand on voit la kyrielle de termes japonais utilisés. Le livre fourmille de détails que les lecteurs ne connaissent certainement tant d’un point de vue technique que de l’aspect ultra codifié du monde de l’édition.
Le japonais du manga est une sorte de documentaire dictionnaire idéal sur l’industrie du manga pour toute personne souhaitant en apprendre davantage sur les coulisses de ce milieu. L’ouvrage est complet et sa sobriété un véritable atout pour parler aux non-amateurs de bandes dessinées japonaises.

En conclusion, Le japonais du manga est un livre de référence facile d’accès, très bien imagé. Le travail fournit par l’illustratrice Junko Kawakami termine de le rendre ludique et attrayant. Bref, cet ouvrage plus que généreux répondra à toutes les questions (même à celles qu’on ne se posent pas) et à l’issue de cette lecture riche le monde du manga et ses termes insolites n’auront plus de secret pour vous.

 

Informations supplémentaires :
350 termes et expressions
Des encadrés thématiques
Auteurs, techniques, éditeurs : tout l’univers du manga

A noter, que l’auteur Misato Raillard dédicacera le livre le 4 juillet à 16h sur le stand Kana (Hall 5A/E-70) à Japan Expo (Parc des expositions Villepinte).

Auteurs : Misato Raillard, Shima Kadokura
Illustrateur : Junko Kawakami

Format : 208 pages – N&B
Editeur : Editions Assimil, Kana Éditions
Collection : Langues en liberté

EAN : 978-2700506228
Prix : 12€
Date de sortie : 12 mars 2015

About the author

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.