Home » A la une,Polar et thriller,ROMANS,Romans » [Lu !] Le Tombeau d’acier, de Bear Grylls, la traque peut commencer

[Lu !] Le Tombeau d’acier, de Bear Grylls, la traque peut commencer

ROMAN – Quand Bear Grylls mondialement connu pour ses incroyables défis dans l’émission Man vs Wild s’inspire de son passé et de son vécu pour écrire un premier roman ça donne Le Tombeau d’acier publié chez Hugo & Cie. Mais l’aventure est-elle au rendez-vous ?

le_tombeau_d_acierWill Jeager est un ancien militaire des forces spéciales britanniques. Marqué par les épreuves de la vie, c’est un homme brisé depuis la disparition tragique de sa femme et de son fils quelques années plus tôt. Vivant sur l’île de Bioko retiré du monde en tant qu’enseignant, il se retrouve mêlé au coup d’état local. Il est retrouvé au fond d’une prison par Raff un frère d’arme. Une nouvelle mission l’attend en Angleterre et il doit rentrer.
Il est chargé de prendre la tête d’une expédition de professionnels et scientifiques au cœur de la forêt amazonienne à la recherche de l’épave d’un avion inconnu de la Seconde Guerre Mondiale. Que fait-elle là et qu’elle est donc sa mystérieuse cargaison ? Suivi par une équipe de télévision, l’expédition sera également un show télé et Will Jeager va devoir composer avec les besoins de la superproduction de l’émission. Boulot bien encadré et bien payé, Will est plus inquiet par le décès de son ami qui devait en prendre la tête que par ce qu’il l’attend.
Ce que n’imagine pas Jeager lorsqu’il accepte la mission, c’est qu’il vient de mettre le pied en plein dans une conspiration internationale, héritage direct des plus sombres desseins de l’Allemagne nazie…

Bear Grylls est un nom qui parle de lui-même si tant est que l’on regarde la télé. Si le nom de Gillian Anderson a retenu l’attention du lecteur potentiel avant même d’avoir cherché à savoir de parle son livre, il est assez rare de s’arrêter sur un nom célèbre qui n’est pas connu ou réputé pour ses talents d’écrivain. Mais voilà il est vrai que l’animateur et baroudeur Bear Grylls a quelque chose de captivant. Bear Grylls est mondialement connu pour son émission Seul face à la nature qui vous explique comment survivre et retourner à la civilisation si vous êtes paumé en pleine nature sauvage (entendez pas là en plein désert de sable avec une carcasse de chameau pour seul refuge, en plein en pleine montagne aux deux pas d’une crevasse de glace, …) sans rien pour vous aider qu’une corde, un couteau et un morceau de toile (oui ça dépend un peu de comment vous avez atterri en milieu hostile).
Cependant plus qu’un homme de spectacle, Bear Grylls est un homme d’action et de terrain, ancien soldat des forces britanniques et spécialiste de la survie avec une histoire un peu particulière à raconter, celle de son grand-père William Edward Harvey Grylls, un chasseur de nazis, commandant en chef de l’unité spéciale Target, un commando secret constitué par Winston Churchill. De quoi alimenter en profondeur les bases d’un thriller.

Bar Grylls se lance donc sur un terrain sur lequel on ne l’attendait pas. Et pour le coup s’improviser écrivain n’aura surement pas été son aventure la plus folle. Le roman de 540 pages est bien ficelé et bien plus prenant que prévu. Le Tombeau d’acier se construit sur plusieurs intrigues distinctes qui vont petit à petit créer une toile et laisser apparaître un complot bien ancré. Avant tout, il y a la disparition de la femme de Will Jeager et de son fils, enlevés lors d’un voyage au Pays de Galles à la veille de Noël, puis la découverte d’un avion inconnu datant de la seconde guerre mondiale écrasé en plein cœur de l’Amazonie et enfin le soi-disant suicide de son ami qui aurait dû mener l’expédition vers la forêt amazonienne sous l’œil des caméras de télé réalité.

Baer Grylls s’est nourrit de son histoire pour construire son roman. Basé sur des faits historiques, le roman relate néanmoins un événement inventé. Malgré tout cela contribue fortement à planter un décor riche et crédible et son héros directement agrémenté de l’expérience militaire est finalement des plus crédibles. Bear Grylls crée très vite un ambiance tendue et un rythme à bâtons rompus. Il réussit sans mal à retranscrire la souffrance physique et morale de son héros. Le style est fluide et le lecteur se laisse embringuer dans l’aventure. Certes le personnage de Will Jeager est un brin stéréotypé mais c’est ce type de personnage que l’on veut voir réussir. Il est meurtri mais il possède une rage de vaincre supérieure à ce qui pourrait le tirer vers le fond. De pages en pages, le lecteur bourlingue à ses côtés et si les situations sont parfois rocambolesques, on reste bien accroché. Une fois de retour à Londres, le roman prend des allures de film d’espionnage. Le thriller se mélange aux premiers éléments de complots qui percent au fil des pages. Au fur et à mesure des découvertes de Will Jeager qui le replongent dans son passé et plus précisément dans l’histoire de son grand-père, il commence à percevoir l’héritage réel de celui-ci tout en soulevant à chaque question toujours plus de questions. Pourquoi son ami porte une brûlure en forme d’aigle, un symbole rattaché au Troisième Reich que Jeager a déjà vu dans les affaires de son grand-père ? Son grand-père a t-il fait partie de ses hommes dont la mission était de localiser et récupérer les savants et les technologies avancées du Troisième Reich ainsi que les hauts gradés en fuite en vue de combattre le nouvel ennemi soviétique ? Sinon pourquoi aurait-il posséder des documents avec le même symbole ? Qui était vraiment le grand-père qu’il a perdu à l’âge de 15 ans ? Pourquoi tuerait-on son ami pour une simple expédition de récupération d’une carcasse d’un avion de la Seconde Guerre Mondiale ? Qui les menacent à la veille du départ pour l’Amazonie ? Peut-il croire en son équipe, lui qui ne fait plus confiance à personne depuis la perte de sa famille ? On est rapidement pris par l’histoire tant les détails sont distillé à un rythme régulier relançant sans arrêt les interrogations.

Les personnages qui entourent Will Jeager sont dans l’ensemble bien construits, chacun trouve sa place et son rôle. On note surtout de couple de personnages formé avec Will Jeager. Le premier duo formé avec Raff repose sur la confiance, le respect et l’amitié forgés sur le terrain, Will Jeager remettant sa vie entre les mains du Maori que l’on apprend à connaitre au gré de l’aventure. Avec Irina Narov, le duo repose principalement sur l’attraction et la séduction entre les deux personnages. La chaleur humaine semble avoir quitté la Russe qui se trouve au passage rhabillée pour l’hiver en réunissant un grand nombre de clichés envers la Russie et les forces spéciales russes (il y a un vrai rappel aux romans d’espionnage des années 80 sur fond de Guerre Froide comme à La Poursuite d’Octobre Rouge de Tom Clancy). Malgré tout, elle est un coupable potentiel dont on attend, autant qu’on la redoute, la trahison. Toute l’équipe prend donc le chemin semé d’embûches vers la forêt amazonienne et les rencontres, les alliances qui se forment en cours de route sont passionnantes. Will Jaeger met ses doutes de côté en avançant, laissant la place au chasseur. Il est sur une piste et la traque a commencé. La conspiration prend forme et se révèle aux meilleurs moments laissant planer la menace d’un Quatrième Reich déjà bien implanté dans notre société.

Bear Grylls réussit le pari de livrer un roman palpitant que l’on lit autant que l’on voit tant son écriture est richement illustrée parsemée de petits détails sur les méthodes employées par le héros, de détails techniques et réalistes. On est happé par l’aventure et les nombreux mystères sans réponses de ce premier tome qui soulève un voile que l’on rêve de déchirer.
Premier tome d’une trilogie Le Tombeau d’acier remplit parfaitement son rôle et pose les personnages, l’intrigue et l’action. De nombreuses questions sont soulevées et c’est sans hésitation que l’on veut poursuivre l‘aventure avec le tome 2 Les Anges de feu, en librairie depuis le 1er octobre.

Auteur : Bear Grylls
Format : 13 x 20,5 cm
Editeur : Hugo & Cie
Collection : Hugo Thiller
EAN : 978-2755623956
Prix : 19,95 €
Date de sortie : 4 mai 2016

About the author

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *