Home » A la une,Dictionnaire et Langues,ROMANS,Romans,SAVOIRS » Le Petit Prince fait son entrée au collège

Le Petit Prince fait son entrée au collège

EDUCATION – Le Petit Prince, le chef d’oeuvre de Saint-Exupéry est disponible pour la première fois dans une édition pédagogique chez Folio+ Collège.

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

Il ne faut pas se fier aux apparences ! Sous ses dehors naïfs et poétiques, Le Petit Prince est bien plus qu’un conte pour la jeunesse : autobiographie déguisée de Saint Exupéry, critique des aspirations guerrières des Hommes, plaidoyer pour l’enfance…

La portée universelle de ce roman ne se dément pas. Pour preuves, il est l’ouvrage le plus vendu dans le monde après la Bible, et l’astronaute Thomas Pesquet a été jusqu’à lancer un concours autour de l’œuvre… depuis l’espace !

Que nous apprend le Petit Prince ?

Œuvre à dimension patrimoniale, texte qui pousse à l’interrogation, Le Petit Prince échappe à l’explication, il la fuit et la rejette même à bien des égards. L’accompagnement pédagogique qui est pour la première fois réalisé autour du célèbre conte de Saint-Exupéry met en évidence toute la complexité qui le compose

Ø Au moment où Saint-Exupéry écrit Le Petit Prince, la littérature ne considère pas encore que « l’enfant est une personne », selon la formule de Françoise Dolto. C’est pourquoi ce personnage qui s’interroge sur des questions quasi philosophiques est si singulier (Voir dans le dossier p. 100, le chapitre « Retour dans le passé : le lecteur contemporain du Petit Prince).

Ø Les éléments du conte détournés : le renard, d’habitude rusé et trompeur, apporte ici sa part de vérité ; le serpent qui a poussé jadis Ève à croquer dans le fruit défendu aide le Petit Prince ; et le Petit Prince lui-même dont le nom le fait sortir des contes de fées a une toute autre trempe… Alors, un conte, vraiment ? (Voir dans le dossier p. 115, le chapitre « Les noms propres sont porteurs de sens »).

Ø Comme chez d’autres auteurs dont il est contemporain (Beckett ou Ionesco), Saint-Exupéry ne dédaigne pas les situations absurdes : un roi sans sujets, des voyageurs qui font des allers-retours sans raison… on est dans un moment où le monde semble possédé par des forces incontrôlables. (Voir dans le dossier p. 134, le chapitre « Les intentions de l’auteur : un livre pour enfants ? »).

Ø Quête de sens, recherche de la fraternité, le matérialisme trop présent : Saint-Exupéry charge le Petit Prince de prendre ces questions à bras le corps – rien que ça ! (Voir dans le dossier p. 137, le chapitre « Quelle vision de la société dans Le Petit Prince ? »).

Ø Comment voit-on le monde quand on est enfant ? C’est à cette question moderne que répond Saint-Exupéry, question à laquelle les auteurs du 20e siècle apporteront leur vision des choses : Prévert ou Bosco, par exemple. (Voir dans le dossier p. 156, le chapitre « Groupement de textes »).

Le Petit Prince
avec les aquarelles de Antoine de Saint-Exupéry
Dossier de Guillaume Duez
Edition : Gallimard
Collection : Folio+Collège n° 22
Format :170 pages
Prix : 6,80 €
Date de sortie : 1er juin 2017

Source : Editions Gallimard

About the author