[Lu !] Faith Tome 1 La Conquête d’Hollywood

COMICS – Faith l’héroïne de Valiant Comics a fait une entrée remarquée chez Bliss Comics. Après des débuts réussis dans la série Harbinger, la voici à la tête de sa propre série scénarisée par Jody Houser et illustrée par Francis Portela et Marguerite Sauvage. Arrivée depuis peu à Los Angeles, Faith travaille comme journaliste pour un site internet quand elle ne se glisse dans pas dans le costume de Zéphyr une super-héroïne capable de voler. Un démarrage plein de bonnes promesses.

Faith Herbert est une super-héroïne connue sous le nom de Zephyr. Récemment installée à Los Angeles, le jour elle travaille comme journaliste pour un site internet affublée d’une perruque rousse et de grosses lunettes sous le nom de Summer Smith et revêt son costume de justicière si la situation l’exige. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Enfant, Faith est orpheline suite aux décès de ses parents. Elle grandit chez sa grand-mère et se réfugie dans les comics, les séries télés et les mondes fantastiques qu’ils renferment. Adolescente, elle est repérée par Toyo Harada un riche homme d’affaires doté de pouvoirs exceptionnels. C’est un psiotique. Et il a décidé de réveiller chez toutes les personnes potentielles leurs capacités latentes. Faith, qui a toujours rêvé d’être comme les super-héros des bandes dessinées, voit cette opportunité comme la chance de sa vie. Son éveil va lui donner le pouvoir de voler et de télékinésie lui permettant de déplacer objets et personnes par la pensée. C’est aux côtés des Renégats une équipe de psiotiques aux supers pouvoirs qu’elle va finalement s’épanouir et combattre les véritables plans malveillants de Toyo Harada. Aujourd’hui, elle prend un nouveau départ avec de nouveaux défis personnels.

C’est la scénariste Jody Houser qui s’occupe de donner une vie exaltante à Faith. La jeune femme est attachante et particulièrement sympathique. Faith dégage une bonté et une gentillesse sincères qui nous pousse à l’apprécier. Tout comme Clark Kent, elle dissimule son identité derrière des lunettes mais pense tout de même à ajouter une perruque. Cependant, Faih reste une super-héroïne dans l’âme et Zéphyr n’est jamais loin. D’ailleurs, elle se retrouve très rapidement au cœur d’une intrigue un peu particulière.
L’histoire est accessible aux nouveaux lecteurs mais ceux qui auront déjà lu Harbinger (série dans laquelle est apparu le personnage pour la première fois) auront le plaisir de retrouver des anecdotes et allusions à cette époque passée. Ce premier tome est agréable et fluide.

Faith est un personnage qui parle aux lecteurs. C’est une geek aux très (trop ?) nombreuses références. Elle aime la science-fiction, les séries télé (Josh Whedon et Firefly !) et comics et elle se transforme en super-héros. C’est chouette. En outre, son optimisme et sa confiance en elle sont ses qualités les plus fortes. Faith est une femme qui s’assume totalement. Ronde et alors ? Elle est affirmée et sexuellement épanouie. Loin des canons esthétiques auxquels les comics nous a habitués, elle révolutionne la super-héroïne et ça marche, elle est bien dans sa combinaison. Faith est un personnage qui ne se pose pas des questions existentielles. Elle sait qui elle est, sait ce qu’elle veut et n’a pas peur de ses pouvoirs. Elle est droite dans des bottes et tiendra tête à qui voudrait lui dicter sa conduite. On la suit dans son quotidien, avec ses amis, flirter avec Archer tout en reprenant contact avec son ex. Faith est une jeune femme de son temps, positive, pétillante et qui respire la joie de vivre. Ça fait du bien ! En outre, on s’amuse beaucoup des scènes fantasmées par Faith.

L’intrigue avance vite. Pensée comme une mini-série, Faith : La Conquête d’Hollywood propose malgré tout une histoire avec un véritable dénouement et malgré quelques raccourcis dus au format en quatre parties. Faith doit faire face à l’enlèvement de psiotiques latents et elle parvient à trouver des alliés dans la bataille qui s’annonce. Au dessin deux artistes. L’espagnol Francis Portela et la française Marguerite Sauvage œuvrent avec talent.

Ce premier volume réunit la mini-série Faith. On attend le tome 2 Faith : Doubles et faux-semblants disponible à la fin du mois le 24 août 2017, pour découvrir la série régulière.
On en redemande !

 

Titre : Faith : La Conqûte d’Hoolywood
Scénario : Jodie Hooser
Dessin : Fancis Portela, Marguerite Sauvage
Éditeur : Bliss Comics !
Format :  25,7 cm x 16,7 cm – 128 pages – Couleurs
Collection : Valiant
Date de sortie : 13 avril 2017
Prix : 13,95 €



Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.