[Review] LEGO Le Hobbit sur PS Vita

banniere_legohobbit

LEGO_Le_Hobbit_vitaLEGO Le Hobbit est le dernier titre en date développé par TT Games. Connu pour ses nombreuses parodies de films revisités aux couleurs de la célèbre brique LEGO, le studio TT Games Après Le Seigneur des Anneaux, c’est assez naturellement et sans surprise que Le Voyage inattendu et La Désolation de Smaug portés sur grand écran par Peter Jackson sont adaptés en brique LEGO. Une aventure pour les Nains farouches et les Hobbits curieux.

Attendu par les férus des productions TT Games et des amoureux des films consacrés aux célèbres Hobbits, LEGO Le Hobbit est dans la lignée de ces prédécesseur. Digne héritier de la culture des jeux vidéo LEGO, il n’invente rien et s’appuie une recette qui fonctionne. Malheureusement depuis LEGO DC Super Heroes Batman 2 sur portable, les versions PS Vita et 3DS ne sont plus aussi sympathiques. Après un LEGO Marvel Super Heroes en demi-teinte, la version portable de LEGO Le Hobbit se révèle plus intéressante et plus aboutie. Malgré un épisode adapté des versions XBOX 360 et PS3 et donc simplifié, LEGO Le Hobbit offre une aventure relativement riche et complète.

Conformément aux derniers titres développés par le studio britannique TT Games pour ces plateformes, le jeu adopte un point de vue la troisième personne. Au moins, LEGO Le Hobbit ne donne plus l’impression d’avoir entre les mains une version prête à être exportée sur tablette tactile.

Côté scénario, le jeu reprend les deux premiers films adaptés du Hobbit. L’ambiance est au rendez-vous. TT Games maîtrise son sujet et si cet épisode ne révolutionne pas le concept, on prend toujours autant de plaisir à casser les décors et à collecter les briques en vue de débloquer la kyrielle de personnages proposés, un des traditionnels points forts des jeux LEGO. Les nombreux éléments destructibles se mêlent aux décors réalistes. Bien que plus fidèle à la (future) trilogie de Peter Jackson, l’humour demeure est au rendez-vous et les clins d’œil toujours aussi nombreux.

Si vous avez déjà joué à un jeu LEGO vous retrouverez rapidement vos marques. TT Games utilise la même mécanique de jeu. On casse des briques, on construit de nouveaux éléments on remplit des quêtes et on débloque alors de nouveaux niveaux. Bref, la différence se sent davantage sur l’instauration de mouvement à réaliser directement sur l’écran tactile afin de déclencher de nouvelles actions (tirer sur un grappin, cibler avec son arc…). Chaque personnage a des capacités spécifiques et un rôle dans l’aventure. Parmi les nouveautés on notera toutefois les combinaisons de personnages pour avancer dans l’histoire. Même si elles sont automatisées elles sont bien là. Contrairement à LEGO Le Seigneur des Anneaux, le titre ne bénéficie plus d’un monde ouvert. Si cela accentue la linéarité du soft, la map reste néanmoins un peu brouillon et vous parcourrez en long en large le chemin de briques jaunes à la recherche de votre destin (non on est pas au Pays d’Oz).

La nécessité de débloquer tous les personnages pouvoir résoudre toutes les quêtes annexes et accomplir le jeu à 100% assure une re-jouabilité du titre. En effet, il faudra finir les quêtes principales avant de pouvoir espérer tout débloquer. Malgré l’absence d’un mode multijoueur ou de coopération, de longues heures de jeu vous attendent.

Les cinématiques sont réussies et les vidéos sont quant à elles de très belles factures. Contrairement aux portages classiques, elles se semblent n’avoir subies aucune compression garantissant ainsi une qualité d’image vraiment remarquable. La bande son est à la hauteur des films puisqu’on en retrouve les grands thèmes des deux films et l’immersion est complète grâce au casting des voix qui reprend celui du film.

Malgré un titre sympathique qui satisfera les amateurs, LEGO Le Hobbit souffre tout de même de la frénésie à laquelle sortent les jeux du studio TT Games. Chaque titre reprend une formule qui commence à tourner en rond au détriment d’univers riches et particulièrement bien adaptés. Espérons que les prochaines sorties s’accompagneront de nouveautés plus marquées et d’un retour au monde ouvert sur les consoles portables.

En attendant grâce à TT Games et LEGO, la magie du monde inventé par JRR Tolkien reprend vie pour quelques heures encore.

On aime

–       L’adaptation en LEGO
–       L’humour
–       L’univers
–       L’ambiance sonore

On aime moins

–       Pourquoi ne pas avoir attendu d’avoir les trois films ?
–       Le troisième film en DLC
–       L’absence de monde ouvert
–       La redondance des titres LEGO

NOTE : 7/10

Plateformes : 3DS, Wii U,XBOX 360, XBOX One, PS3, PS4, PS Vita, PC
PEGI : 7
Genre : Jeu d’action
Editeur : Warner Bros. Games
Développeur: TT Games
Date de sortie : 7 Avril 2014

Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.