LEGO va investir 400 millions de dollars sur 3 ans pour accélérer son développement durable

LEGO en a fini avec les sachets plastiques destinés à contenir les briques dans ses boites de jeu. Dès 2021, le géant du jouet va les remplacer progressivement par des sachets en papier recyclables et issus de forêts durablement générées. Cette évolution s’inscrit dans un projet d’envergure visant à accélérer le développement durable du groupe qui prévoit d’investir 400 millions de dollars sur trois ans.

Le groupe LEGO annonce qu’il prévoit d’investir jusqu’à 400 millions de dollars sur trois ans pour accélérer ses projets en matière de développement durable et de responsabilité sociale. La plus visible pour les fans de LEGO est l’abandon des sachets plastiques à usage unique par des pochettes en papier recyclables et certifiés par le Forest Stewardship Council (FSC).

« Nous ne pouvons pas perdre de vue les défis fondamentaux auxquels feront face les générations futures. Il est crucial que nous agissions maintenant de toute urgence pour prendre soin de notre planète et des générations futures. » a déclaré Niels B. Christiansen, le PDG du groupe LEGO. « En tant qu’entreprise prenant les plus jeunes pour modèles, nous sommes inspirés par les millions d’enfants qui réclament des actions plus rapides concernant le changement climatique. Nous pensons qu’ils devraient avoir l’occasion de développer les compétences nécessaires à la création d’un avenir durable. Nous allons redoubler d’efforts dans l’utilisation de nos ressources, de nos réseaux, de notre expertise et de nos plateformes pour offrir une contribution positive. » 

Le groupe LEGO s’est déjà engagé depuis plusieurs années dans le développement durable, en remplaçant une partie de ses briques issues du pétrole par des briques en plastique végétal. LEGO va désormais un cran plus loin dans sa démarche avec des ambitions fortes annoncées.

Bye bye les sachets transparents

Prochaine étape, et certainement la plus visible pour les habitués de la marque, l’entreprise va éliminer progressivement les sachets plastique qui servent à grouper les pièces dans les boîtes LEGO afin de rendre d’ici à fin 2025, 100% de ses emballages durables. À partir de 2021, des sachets en papier recyclables certifiés FSC seront utilisés dans les boîtes. L’abandon des emballages existants nécessite de la recherche et du développement car les nouveaux matériaux doivent être durables, légers et améliorer l’expérience de construction. Plusieurs prototypes élaborés à partir de différents matériaux durables ont été testés à ce jour avec l’aide de centaines de parents et d’enfants. Les enfants ont aimé les sachets en papier qui seront proposés dès 2021, car ils sont écologiques et faciles à ouvrir.

L’entreprise poursuit également ses recherches sur les matériaux durables, qui emploie plus de 150 experts, pour créer des produits et des emballages durables. Actuellement les briques écologiques lancées en 2015 qui sont fabriquées à partir de canne à sucre, représentent 2 % de son offre. le groupe vise l’utilisation de 100% de matériaux durables d’ici à 2030. Le groupe continuera aussi ses recherches sur les plastiques nouveaux et plus durables à partir de sources recyclées et renouvelables afin de trouver des matériaux toujours aussi résistants et de qualité.

Économie circulaire et zéro carbone

Le groupe affiche aussi des ambitions claires en termes pour ses opérations de fabrication avec un objectif de carbone neutre d’ici 2022. Pour cela, LEGO a prévu l’installation de panneaux solaires dans toutes ses usines et d’accroitre ses achats d’énergie renouvelable en complément. Ceci sera renforcé par des investissements pour améliorer la consommation d’énergie comme dans les processus de refroidissement lors de la fabrication des briques LEGO via de nouveaux systèmes qui utilisent l’air ambiant. En outre le groupe s’est fixé un objectif de zéro déchet jeté en décharge d’ici 2025 et de diminuer de 10% sa consommation d’ici 2022.

Si les briques peuvent être transmises d’une génération à la l’autre sur plus de 40 ans, LEGO encourage également les gens à faire don de leurs briques aux enfants les plus démunis. Après un première année réussie aux Etats-Unis  via son programme pilote LEGO Replay (plus de 23 000 enfants ont reçu en don des briques), la marque étendra s programme a deux nouveaux pays d’ici la fin 2022.

Solidarité

Déjà engagé avec la Fondation Ellen MacArthur, le Fonds mondial pour la nature (WWF), RE100, l’UNICEF et Save the Children, le groupe LEGO a aidé 1,8 millions d’enfants grâce à des programmes mis en place en 2019 avec des partenaires locaux. D’ici 2022, le groupe LEGO veut aider 8 millions d’enfants par an dans le monde entier grâce à son programme d’apprentissage par le jeu, via un éventail d’activités avec des partenaires et en collaboration avec la Fondation LEGO. Un quart des bénéfices du groupe LEGO sont consacrés au financement des projets, activités et partenariats de la Fondation LEGO. « À l’heure où le monde doit faire face à de nombreux défis, les entreprises doivent agir afin de créer un impact positif durable sur l’environnement et la société.  Nul ne peut le faire seul. Je demande aux entreprises, gouvernements, parents, enfants et ONG de continuer à s’allier pour créer un avenir durable pour nos enfants, les constructeurs de demain. » a déclaré Niels B. Christiansen.

 

Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.