Home » A la une,Ados,SECTION JEUNESSE » [Interview] Xavier Mauméjean présente les nouveaux auteurs de la collection Pandore

[Interview] Xavier Mauméjean présente les nouveaux auteurs de la collection Pandore

banniere_pandore2

La collection young adult Pandore des éditions Le Pré aux Clercs s’agrandit et accueille deux nouveaux titres fantastiques. Marie Pavlenko et François Larzem rejoignent Fabien Clavel (Les Adversaires), Estelle Faye (La Dernière Lame) et Hervé Jubert (Magies secrètes).

En attendant ces nouveautés prévues pour le 14 mars prochain, petit retour sur le lancement de la collection avec un entretien avec Xavier Mauméjean, le directeur de la collection Pandore.

Xavier Mauméjean - © Deltombe

Xavier Mauméjean – © Deltombe

* Adam et Ender : Le Pré aux Clercs dispose d’un beau catalogue en matière de fantasy. Pourquoi avoir créé la collection Pandore ? En quoi se distingue-t-elle du reste du catalogue ?
Justement parce que Le Pré aux Clercs a un bel historique éditorial en fantasy. Le lancement de cette collection est donc inclus dans une démarche globale concernant la littérature de l’Imaginaire, avec cette spécificité qu’elle propose des romans young adult écrits par des auteurs francophones. Pandore trouve donc toute sa légitimé en apportant un « plus » inédit au catalogue.

* En tant que directeur de collection, quelles sont les priorités quand on travaille pour un public « young adult » ? A qui s’adressent d’ailleurs les romans de Pandore ?
Les romans de Pandore s’adressent à tout type de lectorat qui cherche à retrouver des récits d’aventure, avec de l’action, des sentiments, de la terreur, de l’humour, autrement dit tout ce qui dans un roman offre l’évasion. Le young adult est une catégorie passionnante dans la mesure où elle permet d’unifier les tranches d’âge, ce que le journal Tintin (déjà à l’époque !) appelait « les jeunes de 7 à 77 ans ».

* Pourquoi choisir de ne publier que des romans français ? Y a-t-il un style propre ?
Oui, absolument, j’en suis convaincu. Les auteurs français ont bien sûr les références en films séries TV, bande-dessinée et mangas que partagent bien des romanciers à travers le monde. Mais en plus ils sont les héritiers d’une belle tradition française des récits d’aventure, celle par exemple des Alexandre Dumas et Jules Verne. L’idée est donc de permettre aux auteurs de faire découvrir leur univers qui s’enrichit de toutes ces références.

* La collection compte des plumes expérimentées et des premiers romans. Comment choisissez-vous quelle histoire a sa place dans la collection ?
Merci de rappeler qu’il y a un premier roman ! En effet avec Pandore nous voulons publier des auteurs expérimentés, mais aussi de jeunes plumes en devenir, le point commun étant le talent. Pour le choix des histoires, il se fait en toute liberté. L’auteur me propose une idée. Si elle me plaît, il la développe en synopsis, parfois un simple pitch et me propose un chapitre, celui qu’il veut et pas forcément le premier. D’ailleurs cet essai n’est pas forcément gardé dans le manuscrit final, il s’agit juste de trouver le ton. Puis on se lance !

* Aventure, thriller, action et évasion sont quelques-uns des thèmes qui définissent les histoires de Pandore. Entre urbain et grands espaces, chaque roman propose une vision, une ambiance de la fantasy. Quels genres souhaitez-vous voir aborder ?
Joli résumé ! Nous voulons aborder tous les genres, et d’ailleurs Pandore le montre dès ses deux premières années puisque chaque roman aborde une ambiance spécifique de la fantasy : Sword, Sorcery, Dark, Urban, toutes les inspirations sont dans la boîte de Pandore !

* Revenons à présent aux nouveaux titres. Pouvez-vous nous en parler ? Marie Pavlenko n’en est pas à son coup d’essai…
Exact. Marie est l’auteur du cycle très vite remarqué Le Livre de Saskia, un très beau premier roman de fantasy, totalement maîtrisé. En très peu de temps, Marie a su créer de véritables liens avec son lectorat. La Fille-Sortilège raconte les aventures d’Erine, jeune femme très autonome, dans une cité gouvernée par six clans, adeptes de la magie. Aventures, mystères, complots, on ne peut lâcher le livre avant la fin. Quant à François Larzem, bien connu des jeunes lecteurs comme dessinateur sous le pseudonyme d’Ephémère, il nous offre un récit fantastique en Roumanie dans lequel Mina, jeune et belle gitane, va croiser les pas d’un mercenaire vêtu de noir, beau comme un loup, avant d’affronter Vlad Dracul, le chevalier écarlate, l’authentique Dracula ! Superbe roman, envoûtant comme la nuit et l’ombre.

* Les 4 prochains titres paraîtront en mai, septembre et octobre 2013. Pouvez-vous déjà nous en dire quelques mots ?
Katana, une épopée samouraï de Jean-Luc Bizien : de la pure Sword Fantasy ! Et un magnifique roman de Justine Niogret pour sa première incursion en jeunesse. De la Steam Fantasy qui voit deux héros, Saxe un fabricant de golems mécaniques et Dresde une jolie automate tenter de s’échapper d’une cité aérienne, alors qu’ils sont poursuivis d’étage et étage par un tueur robot qui écorche les humains. Horreur et poésie comme souvent chez Justine.

* Que diriez-vous à quelqu’un qui souhaite se lancer ? Peut-il vous envoyer son texte ?
Sans hésiter, qu’il se lance ! Et l’on peut m’envoyer non pas des textes mais des synopsis, avec plaisir !

* Je vous remercie pour votre retour et vous souhaite une très belle aventure avec Pandore.
Un grand merci à vous !!!!!

 

La Fille-Sortilège de Marie Pavlenko

LA FILLE SORTILEGESix Clans dirigent la Cité. Chacun possède une Magie qui commande aux éléments ou aux êtres vivants. De leur union dépend l’équilibre. C’est pourquoi durant la Fête des Échanges, les adolescents sont soumis à des épreuves, en vue d’être initiés. Parce qu’elle a échoué, la jeune Érine est bannie, loin de sa famille et de son Clan. Condamnée à survivre dans la zone d’exil, elle va bientôt découvrir le sombre secret de la Cité. Et le terrible complot qui menace de la détruire.

Grande voyageuse, journaliste, scénariste pour la BD, la télévision et le cinéma, Marie Pavlenko a fait une entrée fracassante dans la fantasy francophone avec sa trilogie à succès Le Livre de Saskia publiée chez Scrinéo Jeunesse.

Format : 14 x 22,5 cm, 436 pages, 16€EAN 978-2842285005

 

La Griffe & Le Sang de François Larzem

LA GRIFFE & LE SANG« Cruauté et volupté entraînent l’ivresse du sang ».

Mina, jeune Tsigane au caractère trempé, trouve refuge avec sa mère dans une vallée des Carpates. Très vite, elles sont en proie aux tourments des villageois. Ils les obligent à porter un manteau à capuchon rouge, la marque d’infamie. Mais arrive un mercenaire vêtu de noir, à la beauté du loup qui décide de les protéger. Mina pense avoir trouvé la paix quand ses cauchemars commencent. Un chevalier à l’armure écarlate vient la visiter en songe : Vlad, jadis seigneur du pays, dont la réputation de cruauté le désignait comme Dracul, le fils du démon. Un lien les unit…

Aussi connu sous le pseudonyme d’Ephémère, François Larzem est un auteur jeunesse à succès dont les livres ont remporté de nombreux prix.

Format : 14 x 22,5 cm, 312 pages, 16€EAN 978-2842285081

 

About the author