Home » A la une,Bandes dessinees,LA BANDE DESSINEE » [Critique] Les Vieux Fourneaux T1 – Ceux qui restent

[Critique] Les Vieux Fourneaux T1 – Ceux qui restent

banniere_lesvieuxfourneauxT1

Wilfrid Lupano, détenteur du Fauve d’Or d’Angoulême pour Ma Révérence, est de retour avec Les Vieux Fourneaux T1 Ceux qui restent illustré par Paul Cauuet aux éditions Dargaud.

Mimile et Pierrot rejoignent Antoine pour l’enterrement de l’épouse de ce dernier. Pour quelques jours les septuagénaires se retrouvent à cohabiter loin de leur maison de retraite. D’anecdotes en souvenirs les amis de toujours se dévoilent. Et tous, gardent un œil sur leur passé et l’autre tourné vers un avenir incertain un pied dans la tombe, une main sur le cœur. Le lendemain après un passage chez le notaire, Antoine, se sait d’un fusil avant de prendre la poudre d’escampette dans le plus grand secret. Ni une ni deux, Mimile et Pierrot se lancent sur la trace du retraité en compagnie de Sophie, sa petite fille.

Faire la rencontre de ces trois petits vieux énergiques qui restent fidèles à eux-même ; anarchistes, syndicalistes comme idéalistes malgré l’âge, est une bouffée d’air frais vivifiante et délicieuse. Lupano dresse un portrait de la vieillesse qui fait tomber un à un les a priori que l’on a sur elle. Le lecteur, à travers Sophie, change de regard. Cette comédie sociale repose en partie sur le choc des générations.
Loin de la génération 68 qui a changé depuis leurs jeunes années, ces trois-là semblent toujours aussi déterminés. Au regard du démarrage sur les chapeaux de roues, Antoine surtout se révèle particulièrement passionné. Il n’y a pas d’âge pour vivre et se laisser porter par la passion.

Touchant et attachants, les personnages de Lupano sont à la fois hors-norme et imparfaits. Lupano parvient à distiller avec humour et émotion une once de nostalgie.  Grâce à des dialogues travaillés qui font mouche et un rythme soutenu, Ceux qui restent est très bien équilibré. Le scénario de Wilfrid Lupano est mis en valeur par le travail réalisé par Paul Cauuet sur le dessin. Les couleurs sont belles et lumineuses sans jamais heurtées la sensibilité des situations racontées.

Les Vieux Fourneaux T1 Ceux qui restent a été conseillé par un libraire et c’est une excellente découverte.

Découvrez les premières planches de l’album :

Auteur : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Paul Cauuet

Format :  22,5 x 29,8 cm – 56 pages 
Editeur : Dargaud
EAN : 9782505019930
Prix : 11,99 € 
Date de sortie : 11 avril 2014

Tags :

About the author

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.