[Lu !] Pinocchio, redécouvrez le conte original

banniere_pinocchio_titre

BD – De Pinocchio, nous connaissons l’histoire de ce pantin de bois qui s’anime et particulièrement bien celle racontée et popularisée par Disney dans sa célèbre adaptation en film d’animation. Nous connaissons surtout de lui que les menteurs ont le nez qui s’allonge ! Mais voila, le Pinocchio raconté par David Chauvel est une version bien différente. C’est l’adaptation fidèle en bande dessinée du conte classique imaginé par Carlo Collodi que proposent les éditions Delcourt. 

pinocchio_couvEn récupérant un morceau de bois ensorcelé, le menuisier Geppetto décide de tailler un pantin de bois pour l’aider au quotidien. Tout juste sculptée la marionnette prend vie. Mais Pinocchio se révèle bien espiègle et peut obéissant. Dès qu’il peut il se sauve pour faire l’école buissonnière. Rentré chez lui il se retrouve sel alors que son vieux père a été envoyé en prison. Décidé à devenir sage, i accepte de se rendre le lendemain à l’école, son alphabet sous le bras. Malheureusement en chemin, il va de nouveau laisser tenter… Ainsi de décisions désastreuses en rencontres hasardeuses, le petit pantin de bois va découvrir le monde et la vie. En chemin, le petit garçon gentil mais encore bien naïf va tenter de trouver la route pour rentrer chez lui pour gâter Geppetto et devenir un petit garçon.

Le conte de Pinocchio n’est pas une histoire simple et harmonieuse, il est au contraire tout en nuances. Face à l’immense succès de l’œuvre, une adaptation fidèle était de rigueur. C’est le pari réussi du tandem David Chauvel et Tim Mc Burnie.

Le scénariste David Chauvel parvient à moderniser le conte sans jamais abîmé l’œuvre. Le scénariste réadapte le chef d’œuvre de Carlo Gollodi en proposant de redécouvrir l’histoire originale. On retrouve des personnages connus mais plus travaillés. Le sympathique criquet laisse sa place à un grillon qui dès le début de l’histoire verra 36 chandelles. On croit connaitre le conte mais plusieurs scènes étonnantes viennent le ponctuer. Entre désobéissance et innocence le môme Pinocchio expérimente la vie de surprise en surprise. Le récit est prenant et le lecteur se laisse emporter par ce jeune garnement, en spectateur assidu. Un soin particulier est apporté aux dialogues et cette version de Pinocchio en ressort pleine de vie, rythmée et mordante. Malgré tout, la tendresse est bien présente et l’auteur ne manque pas d’humour.

L’histoire pétillante de ce classique de la littérature pour enfant est servie par un dessin soigné et aux belles couleurs. Les dessins de Tim Mc Burnie sont magnifiques et l’adéquation avec la narration de David Chauvel est parfaite. Le dessinateur australien a déjà fait ses preuves dans le design de jeux vidéo et travaillé avec le même scénariste sur 7 Pirates également chez Delcourt et en solo chez Ankama avec Ara. Le trait délicat et réaliste donne vie à des personnages puissants et renforce l’ambiance générale du récit. L’utilisation d’une large palette de couleurs et la mise en scène des cases est tout simplement un régal visuel.

Le format large et carré de l’album combiné au planches colorées, sans oublier le soin apporté à la couverture, font de cet album une vraie réussite.


Scénariste : David Chauvel
Dessinateur : Tim Mc Burnie
Format : 25 x 29,8 cm – 80 pages – Couleurs
Editeur : Delcourt
EAN : 978-2-7560-0625-3
Prix : 17,95 €
Date de sortie : 5 novembre 2014

Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.