Home » A la une,LA BANDE DESSINEE,Manga » [Lu !] One-Punch Man, en un coup ou deux ?

[Lu !] One-Punch Man, en un coup ou deux ?

[tab name= »Fiche »]

one-punch-man-1-kurokawa Titre : One-Punch Man vol. 1
Scénario : ONE
Dessin : Yûsuke Murata
Éditeur : Kurokawa
Format : 11,5 x 17,7 cm – 192 pages – N&B
Collection : Shônen
Genre : Fantastique, Action
Date de sortie : 14 janvier 2016
EAN : 9782368522257
Prix : 6,80€
Nb de volumes : 3 (série en cours)

© 2013 FLIPFLOPs (AKITASHOTEN)

 

Résumé éditeur

Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d’avenir, jusqu’au jour ou il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s’entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu’il est capable d’éliminer ses adversaires d’un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l’euphorie du succès cède place à l’ennui, car lorsqu’on est si fort, les victoires perdent de leur saveur…

 

Les volumes de la série
one-punch-man-1-kurokawa One-Punch-Man-2-Viz

[/tab]
[tab name= »Critique »]

MANGA – One-Punch Man, un manga qui a beaucoup fait parler de lui avant sa sortie et qui, grâce au bouche-à-oreille, a su éveiller notre curiosité. Alors, qu’en est-il concrètement ? Entre étonnement, sourire et perplexité, on ne sait plus où donner de la tête avec ce nouveau titre qui, à l’image de son personnage principal, ne fait rien comme tout le monde. Il aura fallu une seconde lecture pour mettre un peu d’ordre dans nos idées et nous forger une opinion.

one-punch-man-1-kurokawaSi l’on peut affirmer une chose sur One-Punch Man, c’est qu’il ne se prend pas du tout au sérieux. Si la couverture nous laissait présager un protagoniste plein d’héroïsme et de charisme (en apparence, car le sac de poireaux remarqué après coup aurait pu nous mettre sur la voie), il n’en est rien. Pourtant, tout commençait bien : une énorme explosion, un vilain aux muscles saillants, une ville en panique, un super-héros dans l’ombre dont la vocation est de faire régner la justice… Oui mais voilà, cette ambiance sombre très proche du comics de super-héros s’effondre au bout de dix pages. Et là, le lecteur écarquille les yeux, perplexe, devant un crane d’œuf dessiné par un enfant de 5 ans qui n’hésite pas à affirmer qu’il joue les super-héros pour « passer le temps » et qui tire une tête blasée avant de désagréger le vilain en UN coup de poing. Le lecteur est sous le choc. Quid du combat titanesque auquel on est habitué ? Quid du héros qui s’en prend plein la tête, avant de se relever et de battre en beauté le big boss ? Sans nous ménager, One-Punch Man balaie d’un revers de main (toujours blasé) les codes du shônen pour proposer un antihéros tellement fort qu’il s’ennuie à mourir. On le suit alors dans ses aventures, faisant face à différents adversaires. L’univers proposé est sympathique – des villes habituées aux visites ponctuelles de méchants sortis d’un peu partout –, les dessins plutôt réussis – on ne parle pas bien sûr de crane d’œuf –, le tout se lit avec fluidité. On sourit devant ce manque de sérieux quasi jubilatoire, tout en se demandant jusqu’où on osera nous emmener – Ville B, on pense à toi.

Si l’on apprécie le postulat de départ, original et légèrement gonflé, ainsi que l’humour et la dérision omniprésents – certaines répliques sont excellentes – qui donnent vraiment un ton « what’s the fuck » à l’ensemble, on reste plus nuancés sur l’enchaînement des chapitres et leur contenu. Il ne se passe concrètement pas grand-chose en dehors du schéma classique proposé dès le début – un coup de poing et adieu le vilain – ce qui donne une histoire assez creuse. Le manque de profondeur se ressent au fil des pages et limite pour le moment l’ensemble à une succession de sketchs sympathiques mais pas exceptionnels. Néanmoins, l’intervention d’un second protagoniste et le commencement d’un fil rouge au milieu du récit laissent présager un deuxième tome plus abouti, où on rentrera pleinement dans le vif du sujet.

Un manga prometteur à suivre de près…

Scénariste : ONE
Dessinateur : Yûsuke Murata

Format : 11,5 x 17,7 cm – 192 pages N&B
Editeur : Kurokawa
EAN : 9782368522257
Prix : 6,80 €
Date de sortie : 14 janvier 2016
[/tab]
[end_tabset]

Tags :

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.