Le manga Ghost & Lady de Kazuhiro Fujita arrive chez Ki-oon

MANGA – Après Springald sorti fin 2016, les éditions Ki-oon annonce la deuxième œuvre de la collection Black Museum également de Kazuhiro Fujita avec Ghost & Lady.

Ghost & Lady est une enquête en deux volumes qui s’intéresse à la légende de l’homme en gris, un mythique fantôme du théâtre londonien de Drury Lane qui a sévi pendant plus d’un siècle. Était-ce un passionné de théâtre, un amateur de bonnes pièces, un porte-bonheur ou la victime d’un amour interdit ? Kazuhiro Fujita va lever le voile sur cet cet être distingué qui apparaissait au poulailler et traversait ce dernier avant de disparaître à travers un mur. Il s’attardera également sur la célèbre infirmière britannique Florence Nightingale, pionnière des soins infirmiers modernes et de l’utilisation des statistiques dans le domaine de la santé.

Le premier tome de Ghost & Lady sera disponible le 27 avril.

Synopsis de l’éditeur :

Au XIXe siècle, le théâtre royal de Drury Lane est connu pour être hanté par un spectre terrifiant. L’homme, vêtu d’un long manteau gris et coiffé d’une perruque poudrée et d’un tricorne, n’apparaît que lors des premières de pièces vouées au succès !
L’homme en gris, ou Grey, comme il souhaite qu’on l’appelle, aime les pièces de qualité pour une raison bien particulière : c’est quand les gens sont captivés par le spectacle que les esprits enragés nés de leurs sentiments négatifs s’apaisent et se taisent enfin. Le silence, le calme, c’est à cela qu’il aspire !
Des monstres créés par des âmes torturées, il en a vu dans son existence de fantôme. Mais rien ne l’avait préparé à sa rencontre avec Florence Nightingale… La jeune fille de bonne famille débarque un jour à Drury Lane, avec sur ses épaules l’esprit le plus énorme et le plus terrifiant qu’il ait jamais vu ! Indifférent à son entourage, c’est l’âme de sa propre créatrice que ce dernier réduit en lambeaux à longueur de journée… Plus étonnant encore, Florence voit Grey ! Le pas décidé et le regard triste, elle lui lance une supplique : “Tue-moi…” Ces mots scellent le sort de ces deux êtres que tout oppose, pourtant liés par un destin plus fort que la mort…


Source : Ki-oon

Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.