[Lu !] Mighty Morphin Power Rangers 1. Ranger Vert – Année Un – Go, go !!

COMICS – Depuis près de 20 ans les Power Rangers font partie du paysage audiovisuel des enfants. Et en deux décennies, les super-héros à collants ont conquis le cœur des fans désormais adultes. Si 2017 signe le retour sur grand écran de la licence avec un reboot, c’est également le retour aux sources en bande dessinée des Power Rangers chez Glénat Comics.

Le Ranger Vert n’a plus toute la confiance de ses partenaires. Avant de les rejoindre Tommy Oliver a été manipulé par la terrible impératrice Rita Repulsa. Sous son influence il a combattu les Power Rangers. Désormais libéré de son hypnose, le Ranger Vert n’est pourtant pas serein. il semble toujours habité par des doutes souffler par son ancienne maîtresse. Va-t-il réussir à trouver la paix et regagner la confiance de toute l’équipe ? Mais pas le temps de réfléchir, les jeunes héros reçoivent une alerte ! Les étudiants décident sans attendre de faire appel aux pouvoir de transmutation pour aller affronter une gigantesque monstre qui survol et provoque de nombreux dégâts sur la ville. Face à la menace ils convoquent les Mégazords ! Prêts à  tout pour combattre le mal, ils se dressent face au danger unis…

Les Power Rangers sont une appropriation des sentaï japonais (Kamen Rider, San Ku Kaï), ces séries live avec des super-héros, par les américains. On converse les scènes d’action et on rejoue les scènes démasquées ! Au milieu des années 90 les super héros multicolores débarquent en France. Depuis près de vingt ans, chaque année a droit à sa série et 2017 a été marquée par l’adaptation au cinéma de l’univers, l’occasion de tenter un reboot. Bref, les Power Rangers sont toujours aussi ancrés dans les programmes jeunesse.
Le comics proposé par Glénat Comics est scénarisé par Kyle Higgins. Il a la mission de faire revivre Power Rangers en bandes dessinées en mettant en scène les cinq Rangers originaux avec le Rangers Vert qui a rejoint l’équipe après avoir rejoint leur rang. Le scénariste propulse les Rangers dans le monde contemporain en intégrant les technologies modernes. Mais que les fans se rassurent, on retrouve bien Tommy dont les traits rappellent vraiment ceux du héros de la série télé d’origine. L’histoire se révèle basique et s’adressera surtout aux fans de la première heure qui retrouveront tous leurs repères. Malgré la présence des combat et un schéma assez classique et prévisible, le comics s’attarde davantage sur la psychologie des personnages que dans la série. Une évolution intéressante sachant que le public de la bédé est principalement constitué des fans désormais adultes.
Au dessin, Hendry Prasetya relève le défi et remplit plutôt bien sa mission malgré un manque de détails. En revanche côté costumes, le design est respecté.

En plus de l’histoire principale, le tome comprend un chapitre spécial dédié aux deux personnages Bulk et Skull, de quoi combler un volume un peu léger. Une galerie de couvertures vient également le compléter.

Ce premier volume de Power Rangers est un bel ouvrage avec une histoire honnête à réserver malgré tout aux amateurs de la licence.

Titre : Power Rangers T01
Scénario : Kyle Higgins
Dessin : Hendry Prasetya
Éditeur : Glénat Comics
Format : 17,3 x 26,5 cm – 144 pages – Couleurs
Collection : Aventure, Jeunesse
Date de sortie : 23 août 2017
Prix : 9,99 €


Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.