Home » A la une,LA BANDE DESSINEE,Manga » [Lu !] « Moi, quand je me réincarne en Slime », tome 1

[Lu !] « Moi, quand je me réincarne en Slime », tome 1

[tab name= »Fiche »]

Titre : Moi, quand je me réincarne en Slime T01
Oeuvre originale : Fuse
Dessin : Taiki Kawakami
Éditeur : Kurokawa
Format : 240 pages – 12,8 x 18,2 cm – N&B
Collection : Shônen
Genre : Fantastique
Date de sortie : 09 novembre 2017
EAN : 9782368524763
Prix : 7.65 €
Nb de volumes : 4 (en cours)

 

 

Résumé éditeur

Satoru, employé de bureau lambda, se fait assassiner par un criminel en pleine rue. Son histoire aurait dû s’arrêter là, mais il se retrouve soudain réincarné dans un autre monde sous la forme d’un Slime, le monstre le plus faible du bestiaire fantastique. Le voilà équipé de deux compétences uniques : « Prédateur », lui permettant de récupérer les aptitudes de ses adversaires, et « Grand Sage », grâce à laquelle il acquiert une compréhension aiguë de son environnement. Mais même muni de ces armes, ses chances de survie semblent cependant limitées…

 

Les volumes de la série

[/tab]

[tab name= »Critique »]

MANGA – Nouveau shônen de fantasy paru chez Kurokawa, Moi quand je me réincarne en slime est un excellente surprise. Basé une web roman de Fuse, l’adaptation en manga par Taiki Kawakami s’annonce prometteur.

Satoru Mikami est un employé de bureau de 37 ans. Entre son travail et son quotidien de célibataire, il mène une vie sans grand intérêt. Lorsqu’il retrouve son meilleur ami qui veut lui présenter sa future épouse, sa vie prend un tournant inattendu. Il est assassiné dans la rue par un coup de couteau en voulant le protéger… et s’apprête à se réincarner en une créature dans un monde fantastique. Manque de chance, il s’avère qu’il est devenu un slime, le monstre le plus faible qui existe, limitant ses chances de pouvoir survivre dans ce nouveau monde. Heureusement il droit à deux compétences uniques dont prédateur pour assimiler les aptitudes des créatures et adversaires auxquels il sera confronté et grand sage pour comprendre son environnement et apprendre à le maîtriser. Alors la boule gélatineuse saura-t-elle se trouver une place plus envieuse et se tailler la part du lion ?

L’histoire n’est pas sans rappeler Re:Monster publié pars les éditions Ototo sauf qu’ici l’homme se réincarne en slime, une espèce de grosse boule gélatineuse, plutôt qu’en gobelin.
Le manga est l’adaptation d’un light novel, roman adolescent japonais, de Fuse et illustré par Mitz Vah. Publié sur internet, le roman sera ensuite édité en volume relié au Japon. Actuellement toujours en cours la série est toujours en cours.
Pas évident de débuter une histoire centrée sur un slime aveugle mais l’auteur et le mangaka relèvent le défi haut la main. L’utilisation du noir pour mettre en scène l’absence du sens de la vue et d’un coup la page devient lisible en même temps que le slime acquiert un sens essentiel pour progresser, la vue. Ils parviennent à donner au slime, rebaptisé Limule, un charme non négligeable. On est au plus proche de lui avec un récit qui nous place au cœur de ses pensées. L’humour est présent et il se dégage un certain optimisme au fil des pages.
L’histoire se met en place tranquillement et déjà les capacités du slime ne cessent de croître au gré de ses rencontres parfois improbables. Quand on ne peut compter que sur son intelligence et son esprit, il faut savoir se montrer fin stratège !

Dès le début du volume le dessin est efficace et fourmille de détails. La patte graphique de Taiki Kawakami, connu en France sur Alderahim on the sky publié chez Ototo, colle parfaitement.

Ce premier tome est une très bonne surprise. Il doit beaucoup à son héros atypique, l’humour de certaines situations, mais également au rythme de l’histoire. On a hâte de suivre Limule et de découvrir son nouveau destin.

Avec ses 210 pages et la nouvelle en bonus tout aussi plaisante à lire, Moi quand je me réincarne en slime,  plaira certainement aux fans de RPG à l’ancienne mais également aux amateurs de stratégie. On valide !

Scénario : Fuse
Dessin : Taiki Kawakami

Format : 12,8 x 18,2 cm – 240 pages – N&B
Editeur : Kurokawa 
Prix : 7,65 €
Date de sortie : 09 novembre 2017

[/tab]

[end_tabset]

About the author

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.