Home » A la une,ENTERTAINMENT,Jeux video,Web et Applications » Call of Duty : Mobile, c’est la guerre sur smartphone !

Call of Duty : Mobile, c’est la guerre sur smartphone !

APP / JEU MOBILE – Les grosses licences ne cessent d’affluer sur smartphone (et tablette) en cette fin d’année ! Ainsi, après Pokémon Masters, Hokuto no Ken Legends Revive ou Saint Seiya Awakening, c’est au tour de Call of Duty de débarquer.

Prévu pour le 1er octobre 2019 (et actuellement en pré-inscription sur Android et iOS),  cet épisode entend bien offrir la meilleur et la plus grande expérience FPS multijoueurs sur mobile, rien que ça.

Ainsi, le jeu, développé par le studio  Timi de Tencent et publié par Activision, devrait proposer de nombreux modes classiques, à l’image des éternels Matchs à mort par équipe, et une importante customisation et personnalisation concernant l’équipement et les personnages. A noter, d’ailleurs, que ces derniers seront issus des différents épisodes consoles. Les joueurs pourront donc débloquer John ʺSoapʺ Mc Tavish et Simon ʺGhostʺ Riley de la saga Modern Warfare, mais aussi Alex Mason des épisodes Black Ops.

Enfin, l’essentiel du contenu multijoueurs, mais aussi son plus gros atouts, sera le mode Battle Royale qui surfe sur la mode Fortnite ! Dans celui-ci, 100 joueurs pourront s’affronter en équipe, en solo ou en duo. Sur terre, mais aussi sur mer ou dans les cieux, il sera possible de combattre en utilisant également des véhicules. Les joueurs pourront ainsi rouler en 4×4 tout terrain, naviguer sur un radeau tactique ou piloter un hélicoptère.

Sauf surprise, le soft ne devrait pas proposer de mode solo et l’expérience devrait ainsi s’articuler essentiellement autour du multijoueurs. Free-to-play, Call of Duty : Mobile devrait également proposer des achats intégrés, au risque de se révéler pay-to-win…

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.