[Lu !] 6000, un manga sous pression

[tab name= »Fiche »]

6000_t1_couverture Titre : 6000
Scénario : Nokuto Koike
Dessin : Nokuto Koike
Editeur : Komikku Editions
Format : 176 pages N&B
Collection : Seinen
Genre : Horreur
Date de sortie : 15 janvier 2015
EAN : 9782372870009
Prix : 7,90 €
Nb de volumes : 4 (série terminée)

© NOKUTO KOIKE / GENTOSHA COMICS INC., Tokyo

Résumé éditeur

[pullquote]6000 mètres sous les mers… Au royaume de la nuit éternelle, la folie règne en maître.[/pullquote]
Kengo Kadokura est un ingénieur envoyé en mission dans une infrastructure en haute profondeur, là où très peu d’hommes ont mis les pieds. À peine arrivé dans ce complexe sous-marin, à 6000 mètres sous le niveau de la mer, les choses étranges s’enchaînent et se déchaînent à une vitesse vertigineuse. Alors qu’il est là pour permettre à la station d’être réhabilitée suite à des événements dont on ne sait que peu de choses, rien ne semble se passer comme prévu.

 

Les volumes de la série
6000_t1_couverture 6000_t2_couverture 6000_t3_couverture  6000_t4_couverture

[/tab]
[tab name= »Critique »]

MANGA – En acceptant de se rendre un poste par 6000 mètres de fond, Kengo ne s’attendait pas effectuer une plongée en enfer. Ambiance glaciale pour frisson d’angoisse.

6000_t1_couvertureKengo Kadokura vient de voir la société pour laquelle il travaille rachetée par une entreprise chinoise. Elle vient d’acquérir une plateforme sous-marine japonaise, fermée depuis trois ans après la mort de 32 personnes travaillant à son bord, et s’apprête à lancer sa réouverture. Parmi les employés qui ont pu conserver leur poste se trouve Kengo. Il y voit une chance de rester fidèle à son ancien employeur. Aussi accepte-il lorsqu’on leur propose de se rendre sur la plateforme située à 6000 mètres de profondeur. Il a pour mission de réaliser un audit de la plateforme qui aurait subi un incendie il y a trois ans.

Mais avant même d’entamer sa descente, il apprend que le collègue qui devait l’accompagner ne sera pas de la partie et assiste à l’évacuation d’un blessé… Mais que lui réserve réellement cette plateforme fermée à la hâte trois ans plus tôt ?

Par 6000 mètres de profondeur les chances de s’échapper et de prendre une goulée d’air frais sont nulles. Alors être coincé dans cette plateforme devient vite angoissant et l’atmosphère particulièrement glaçante. Claustrophobe il va falloir être fort ou passer votre chemin. Ici les choses sont glauques. Un drame épouvantable trois ans plus tôt a entrainé la fermeture du centre en dont on a effacé toute traces, des personnages peu enclins à se supporter et à se retrouver enfermés ensemble, des bizarreries qui se produisent. Bref tout est là pour créer une ambiance flippante et rapidement étouffante.

On oscille entre Abyss et Event Horizon. Ici la folie des personnages semble au cœur du mystère plus qu’une rencontre hypothétique avec des créatures extraterrestres. 6000 est un huis-clos horrifique qui parvient à distiller son suspense tout au long du volume. Les personnages stressent et entrainent les lecteurs dans leur sillage. Cependant, le mangaka Nokuto Koike ne convainc pas totalement. Son trait aurait pu être un peu plus travaillé et la direction du scénario encore plus marquée. Mais la fin réserve son lot de surprises afin de n’avoir qu’une envie, découvrir la suite.

Les éditions Komikku s’attaquent au registre de la folie et réussissent avec efficacité à diversifier leurs titres et leur catalogue. Claustrophobes prenez sur vous !

Scénario : Nokuto Koite
Dessinateur :
Nokuto Koite
Format : 176 pages – N&B
Editeur : Komikku
Collection : Shonen

EAN : 978-2372870009
Prix : 7,90€
Date de sortie : 15 janvier 2015

[/tab]
[tab name= »News »]

[Récap] Komikku Editions – Les sorties de janvier 2015
[/tab]
[tab name= »Image »]

Les images de la série

[/tab]
[end_tabset]

Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.