Home » A la une,LA BANDE DESSINEE,Manga » [Lu !] Gate – Au-delà de la porte, tome 1 – Ototo

[Lu !] Gate – Au-delà de la porte, tome 1 – Ototo

[tab name= »Fiche »]

Gate_1-Jaq Titre : Gate – Au-delà de la porte vol.01
Scénario : Takumi Yanai
Dessin : Satoru Sao
Éditeur : Ototo Éditions
Format : 12,8 x 18 cm – 224 pages
Collection : Seinen
Genre : Fantasy, action
Date de sortie : 13 mai 2016
EAN : 9782351809754
Prix : 7,99€
Nb de volumes : 7 (série en cours)

Gate Jieitai Kanochinite, Kakutatakaeri © SATORU SAO, TAKUMI YANAI Originally published in Japan by AlphaPolis Co.,

 

Résumé éditeur

20XX, un été dans le quartier de Ginza en plein cœur de Tokyo, une mystérieuse porte donnant sur un monde parallèle apparaît brusquement. De celle-ci surgissent des monstres et des soldats d’un autre temps. Les Forces japonaises d’autodéfense, les FJA, interviennent et s’installent ensuite dans cet autre monde pour y entreprendre une mission d’exploration…

 

Les volumes de la série
Gate_1-Jaq  Gate_2-Jaq  Gate_3-Jaq

[/tab]

[tab name= »Critique »]

MANGA – Quand Yoji Hitami voit des dragons et des soldats en armure apparaitre en plein centre de Tokyo, son univers d’otaku prend pied dans la réalité.  Après un retard lors de sa sortie, le manga Gate – Au-delà de la porte adapté du light novel de Takumi Yanai a ouvert ses portes chez Ototo. Sous ses airs de déjà-vu à la Stargate, le manga réserve quelques jolies surprises. 

Gate_1-JaqQuand une immense porte apparaît en plein Ginza à Tokyo, des hordes de trolls, de chevaliers et des dragons chevauchés s’en échappent ! En quelques minutes ils sèment le chaos et la mort sur leur passage. Yoji Itami un militaire en civil assiste à toute la scène. Il prend immédiatement les choses en main et les Forces d’Autodéfense Japonaise parviennent à les stopper rapidement ! Le monde entier a désormais les yeux tournés vers la capitale japonaise. Le FAJ s’organise et s’engage à travers le portail pour découvrir un monde peuplé d’humains et de créatures fantastiques mais dénué de technologie moderne. Yoji Itami est nommé, en raison de sa bravoure et de son efficacité, à la tête d’une des unités d’exploration. En véritable otaku, le monde sorti d’un récit fantasy qui s’étale devant lui est une aubaine. Sur place, il a pour mission de protéger l’accès à la porte mais aussi d’établir le contact avec les populations locales. Les soldats s’aperçoivent très vite que ce monde est régi par ses propres règles, hiérarchie et surtout ses propres conflits. Ils sont rapidement amenés à venir en aide des êtres assez différents les uns des autres et à réussir à instaurer un respect mutuel. Parmi les survivants secourus se trouvent notamment Tuka, elfe et unique survivante du massacre d’un dragon sur son village, la mage Lelei et Rory Mercury, apôtre du dieu Emroy aux allures de petite fille gothique.

Franchir une porte et découvrir un nouveau monde ? Si on exclut la dimension fantasy de l’univers peuplé de dragons et d’elfes que découvre Yoji, le pitch n’est pas sans rappeler la saga Stargate ! L’auteur prend le parti de ne pas s’attarder sur l’invasion de notre monde mais sur la prise du contrôle de l’autre univers. Il est intéressant de voir qu’en quelques pages il plonge son lecteur dans l’action.
Très vite deux rythmes, le monde de Yoji où les nations commencent à se regarder en chien de faïence sans pouvoir reprendre le portail aux Japonais et donc sans pouvoir en prendre le contrôle et mettre la main sur les ressources du nouvel univers. D’autre part, le nouveau monde, qui bien qu’il se soit comporté en agresseur, se révèle assez archaïque voire moyenâgeux et finalement peuplé de gens qui acceptent l’aide de Yoji Itami qui établit petit à petit un pont entre deux civilisations. Bref un démarrage sur les chapeaux de roues qui embarque le lecteur aux côtés de Yoji pour une exploration bien plus dynamique que les habituelles poses de bases.

La dimension politique apportée par le point de vue des gouvernements de notre monde et ceux au-delà de la porte donne de la profondeur au récit mettant en évidence que les enjeux restent finalement les mêmes où que l’on se trouve. Chacun va devoir cependant apprendre à connaitre l’autre, découvrir sa culture, ses mœurs et bien sûr ses forces armées.  La rencontre entre les deux mondes est pleine de promesses à développer. Si le nouveau monde semble puiser son existence dans les récits fantastiques, ceux sont les FJA en exploration équipés des véhicules sans chevaux et de puissantes armes lourdes et inconnues qui semblent aux yeux des autochtones posséder des pouvoirs magiques et incroyables. Bourré d’humour, Gate – Au-delà de la porte est un manga au scénario bien construit, original et relativement mature. Yoji prend à cœur sa mission malgré sa passion otaku.

Satoru Sao assure au niveau du dessin. Les graphismes sont relativement détaillés sans pour autant surcharger les décors. Les véhicules et les armes sont également travaillés. Les personnages, quant à eux, sont introduits à tour de rôle au cours des chapitres permettant de les identifier et de les assimiler. Les personnages du monde parallèle bénéficient chacun d’un chara-design plaisant, soigné et bien marqué. Malheureusement, on ne peut pas en dire autant pour le moment des soldats des FJA qui pêchent au niveau charisme et ne ressortent pas vraiment du lot tant leurs designs se ressemblent. Les  planches sont donc chargées mais ne perdent jamais en lisibilité même durant les scènes d’action qui sont dynamiques. Le dessinateur alterne avec efficacité les plans larges et les plans serrés.

Ce premier tome de Gate – Au-delà de la porte remplit parfaitement son rôle. Il instaure les bases d’un nouvel univers et propulse le lecteur directement dans une aventure pleine de personnages colorés. Les intrigues politiques et diplomatiques, les enjeux relationnels amènent une dimension plus adulte et plus profonde qu’on a hâte de voir se développer. Deux univers, deux manières de faire les choses et au milieu un soldat. On rempile pour le tome 2 sans hésiter.

Scénario : Takumi Yanai
Dessin : Satoru Sao

Format : 14 x 22 cm – 224 pages – n&b
Editeur : Ototo éditions
EAN : 9782351809754
Prix : 7,99 €
Date de sortie : 13 mai 2016

[/tab]

[end_tabset]

About the author

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

2Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.