Home » A la une,Littérature contemporaine,Romance & Chick-lit,ROMANS,Romans » [Lu !] Jules de Didier van Cauwelaert !

[Lu !] Jules de Didier van Cauwelaert !

ROMAN – Jules est de retour. Mais Jules est surtout disponible au Livre de Poche. L’occasion idéale de se laisser définitivement séduire par l’histoire d’un labrador guide d’aveugle sur le point de se retrouver en retraite anticipée quand sa maîtresse recouvre la vue ! Plus qu’un roman d’amour, Didier van Cauwelaert livre ici un plaidoyer pour les chiens formés à accompagner et soulager les handicapés dans leur quotidien. Rocambolesque peut-être un peu, savoureux surement.

Alice Gallien est une jolie trentenaire speakering à RTL, Zibal de Frèges un double diplômé d’ingénierie en biochimie et astrophysique, vendeur de macarons Ladurée à l’aéroport d’Orly. Un jour, Alice se présente à son stand pour lui commander une poignée de macarons. Elle est aussi voyante qu’elle est aveugle. Mais pour lui, le coup de foudre est immédiat ! Alice Gallien, quant à elle, a d’autres choses en tête ; avec Jules, son chien guide, elle s’apprête à prendre l’avion pour subir une opération de la cornée avec la promesse folle de recouvrer la vue.
Un moment plus tard au moment de monter dans l’avion, alors qu’on enferme Jules dans une cage pour le faire voyager dans la soute à bagages au lieu de le laisser l’accompagner dans l’avion comme la loi le permet, Zibal quitte son poste pour secourir le labrador et sa maîtresse. Sans s’en douter, il vient de se faire un allié de choix ! Car, lorsqu’Alice retrouve la vue, Jules est perdu. Il ne sait plus quel est son rôle. Il est à la retraite. Pour soigner sa déprime, Jules est placé auprès d’un nouvel aveugle qui a besoin de son aide. Mais quand les choses tournent mal, battu par son nouveau maître un ancien Colonel acariâtre et aveugle, le chien s’enfuit avec la ferme intention de retrouver celui qui l’a défendu à l’aéroport !

Même sans être un amoureux du meilleur ami de l’homme, Jules est un toutou surprenant qui ne laisse pas indifférent. Sa formation de chien d’assistance pour accompagner sa maîtresse dans son quotidien et faciliter ses déplacements le rend particulièrement attachant. Sa capacité à anticiper est aussi étonnante que fascinante. Alice est une jeune femme dynamique qui respire la joie et qui a malheureusement perdu la vue à 17 ans dans des circonstances assez sordides.

Jules est un roman où la magie opère. Didier van Cauwelaert réussit à conjuguer le rire, l’amour et l’émotion en composant un trio de personnages savoureux et hauts en couleurs ! Ces personnages ont déjà bien dégusté. La vie ne les a pas épargnés chacun à leur manière. A une période charnière de leur vie, désormais, ils sont à un moment de leur existence où, tout comme Jules déchargés de ses responsabilités, ils cherchent leur place dans le monde, un sens à leur vie, notamment au travers l’autre. Ils ont besoin de se sentir utiles à quelqu’un.

Pour garder une dynamique et avancer dans la même temporalité pour ses deux personnages principaux, l’auteur adopte avec efficacité une narration alternée entre Zibal et Alice. Jules reste cependant le personnage central de cette histoire. C’est lui qui fait le pont entre les différents protagonistes et les situations. Il guide le lecteur à travers le tumulte qu’il déclenche sur son passage.

Zibal, entre son passé (abandonné au fond d’une poubelle à Damas, il est adopté par des diplomates français) et son héritage familial (sa mère s’est inspirée de ses origine pour écrire un best-seller au héros plus flatteur que lui), ses histoires de cœur cabossé et son intelligence exceptionnelle, est un homme attachant. Il est facile de s’identifier à cet homme qui cache son génie réduit à servir derrière un stand de macarons, trahi par la vie, sa femme et qui en devient presqu’invisible face à l’indifférence générale des usagers de l’aéroport d’Orly.

Là où trouve une aventure légère et romantique parsemée d’épreuves pour mieux se retrouver, Jules est également une histoire inspirée par un journaliste non-voyante et son chien Pongo. Passionné depuis le plus jeune âge par les chiens formés à l’assistance, Didier van Cauwelaert est sensibilisé depuis très longtemps à la nécessité de favoriser leur formation et donner accès au plus grand nombre à ces chiens. Il dépeint donc avec beaucoup de fidélité le trait de Jules, chien professionnel avant tout. Il parvient à décrire la relation de confiance et d’amour qui se crée entre le chien et l’aveugle.  L’humour décalé du roman, imaginé sur un socle des plus réalistes, apporte beaucoup de légèreté. Jules est à la fois un ange gardien et un entremetteur en puissance. Les deux protagonistes s’apprivoisent et se donnent beaucoup de mal pour retrouver la belle Alice.

Didier van Cauwelaert réussit à mener son histoire à son terme sans perdre son lecteur en allant au-delà du trio amoureux insolite, jusqu’au nouvel accomplissement de Jules.

Jules est un roman optimiste, à la lecture facile et rythmée qui séduit par le dynamisme de son héros à quatre pattes.

Auteur : Didier van Cauwelaert
Format : Poche
Editeur : Le Livre de Poche
EAN : 978-2253070801
Prix : 7,10 €
Date de sortie : 22 mars 2017

About the author