Home » A la une,Bandes dessinees,LA BANDE DESSINEE » « La fille de Vercingétorix », la couverture du nouvel Astérix dévoilée

« La fille de Vercingétorix », la couverture du nouvel Astérix dévoilée

BD – Après avoir dévoilé à la presse la couverture du 38e album des aventures d’Astérix, attendu en librairie le 24 octobre 2019, les éditions Albert René en ont également dévoilé le synopsis.

En attendant de lire le 24 octobre la nouvelle aventure du plus célèbre des Gaulois dans La fille de Vercingetorix, voici le résumé officiel : « La fille du célèbre chef Gaulois Vercingétorix, traquée par les Romains, trouve refuge dans le village des irréductibles Gaulois, seul endroit dans la Gaule occupée à pouvoir assurer sa protection. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la présence de cette ado pas comme les autres va provoquer moult bouleversements intergénérationnels ».

Adrénaline, la première véritable aventurière de la série

Grâce à au titre de l’album, le nouveau personnage des aventures d’Astérix avait déjà révélé bon nombre de ces mystères. Désormais la fille de Vercingétorix a un physique et surtout un nom, Adrénaline !

L’album est porté par cette jeune héroïne, comme sans doute aucun personnage féminin ne l’avait fait jusque-là dans la série. Elle est la force motrice qui par ses décisions conduit l’action de bout en bout, allant jusqu’à épuiser parfois l’inséparable duo Astérix et Obélix dont la mission consiste à la suivre !

L’adolescence

Ce nouvel album, qui se déroule comme le veut la tradition cette année dans le village gaulois, porte sur les problématiques classiques de l’adolescence et du passage à l’âge adulte.
En plus de la jeune Adrénaline, on découvre de nouveaux habitants du village avec Selfix et Blinix. Deux adolescents qui, comme elle, sont « fils de… » puisque le premier est le fils du forgeron Cétautomatix et le second, celui du poissonnier Ordralfabétix, éternels amis-ennemis du village, très portés sur la bagarre.
Comme tous les adolescents dignes de ce nom : ils contestent le « système » – basé ici sur la « potion qui rend obèse » -, et refusent catégoriquement de poursuivre la tradition familiale liée aux métiers de leurs parents respectifs !

La fille de Vercingétorix est la quatrième collaboration entre le scénariste Jean-Yves Ferri et le dessinateur Didier Conrad.

Scénario : Jean-Yves Ferri
Dessins : Didier Conrad
Éditeur : Les Éditions Albert René
Date de sortie : 24 octobre 2019

Astérix® – Obélix® – Idéfix® / © 2019 Les Éditions Albert René / Goscinny – Uderzo

About the author

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.