[Actu] Alice au Royaume de Joker, nouvelle destination bientôt chez Ki-oon

banniere_alice_joker

Manga – La belle Alice est de retour chez Ki-oon qui poursuit la publication des mangas dérivés des jeux vidéo PC japonais produits par QuinRose.
A chaque série l’univers d’Alice aux Pays des Merveilles est revisité. Après Alice au Royaume de Cœur et Alice au Royaume de Trèfle, cette nouvelle série plonge Alice au Royaume de Joker !

On retrouve l’univers graphique de la dessinatrice Mamenosuke Fujimaru qui opérait déjà sur Alice au Royaume de Trèfle. La nouvelle série comptera 7 tomes dont le premier est attendu dès le 8 janvier 2015 au prix de 7,65€.

Résumé éditeur :

Après ses déboires avec le chapelier, le chat du Cheshire ou encore le chevalier de Cœur, Alice est confrontée à un nouvel habitant de Wonderland : le Joker !
Le temps de l’insouciance est terminé : complots, secrets et manipulations sont au centre du jeu que ce mystérieux personnage impose peu à peu à la jeune fille…
Alice décide de s’installer chez Vivaldi, dans le château de Cœur, où elle coule des jours paisibles jusqu’à l’arrivée de Joker et de son étrange cirque. Si Alice ne sait trop que penser de ce nouveau venu, les habitants de Wonderland semblent inquiets : le retour de l’énigmatique clown marque le début d’une période de faux-semblants qui pourrait bien être fatale à la jeune fille… Qui est Joker, et quel est ce mystérieux jeu qu’il compte imposer à Alice ?

Choisissez soigneusement vos cartes et suivez Alice dans une partie des plus périlleuses au royaume de Joker !

 

Alice-Joker-Annonce-Ki-oon

 Source : Ki-oon

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.