[Lu !] Konshoku Melancholic – Taifu Comics

[tab name= »Fiche »]

Konshoku_melancholic-jaq Titre : Konshoku Melancholic
Scénario : Yuki Ringo
Dessin : Yuki Ringo
Éditeur : Taifu Comics
Format : 180 pages – N&B
Collection : Yaoi / 16+
Genre : Romance, Tranche de vie
Date de sortie : 24 mars 2016
EAN : 9782351809822
Prix : 8,99€
Nb de volumes : One shot

Konshoku melancholic © Ringo Yuki 2013 Originally published in Japan in 2013 by Libre Publishing Co.,Ltd.Tokyo

 

Résumé éditeur

Un premier manga attendu, débordant de tendresse et de fraîcheur !
Miyashita, un lycée introverti et timide, rencontre Nishimura, le meilleur coureur sur piste du lycée. Miyashita ne parvient à exprimer ses sentiments pour son ami qu’à travers ses toiles, jusqu’au jour où ce dernier découvre par hasard un de ses dessins inavoués…

 

Les volumes de la série
Konshoku_melancholic-jaq

[/tab]
[tab name= »Critique »]

MANGA –

Quoi de mieux pour un public adolescent que de lire des histoires d’amour mettant en scène des héros de leurs âges, avec les mêmes doutes, les mêmes questions et les mêmes buts. C’est ce que nous propose ici Ringo Yuki, publiée pour la première fois en France chez Taifu Comics, avec son recueil de nouvelles Konshoku Melancholic.

Konshoku_melancholic-jaq

Compilation de plusieurs nouvelles, le recueil présente cinq histoires mettant le cœur des étudiants à l’épreuve. Lycéens ou universitaires, ils rêvent d’un amour impossible avec un camarade de classe ou un homme plus âgé.

On suit les mésaventures d’un jeune artiste amoureux de son ami, coqueluche du lycée, qui par peur de perdre son amitié, lui cache ses sentiments. Puis, on se concentre sur un étudiant maniaque de la propreté. A un stade quasi maladif, il ne touche rien sans gants, ne supporte les transports en commun et n’envisage pas de marcher par accident dans une crotte de chien. Au quotidien, il est aidé par son ami d’enfance sans qui, prend-t-il peu à peu conscience, il ne serait rien. La dernière histoire, quant à elle, est celle d’un lycéen à la tête d’un groupe de « loubards » qui se vante sans cesse d’enchaîner les conquêtes féminines au contraire d’un de ses camarades qui est bien trop sérieux et coincé pour ne pas être puceau. Et si les apparences étaient trompeuses…

Les histoires sont relativement classiques. Toutefois, chacune met en scène des situations et des comportements différents (l’artiste solitaire, l’hypocondriaque et le pseudo voyou). A chaque situation, ses problèmes. Les histoires sont agréables à lire, elles sont variées, mais laissent tout de même un sentiment d’inachevé. Finalement elles s’enchainent un peu trop rapidement si bien qu’on les oublie à peu près aussi vite. Sans s’ennuyer, on regrette que le recueil ne marque pas davantage les esprits.

Néanmoins lorsqu’on veut découvrir le yaoi Konshoku Melancholic est idéal. Chaque histoire est une immersion dans la vie d’un jeune couple, une tranche de vie que l’on observe et dont les personnages sont bien présentés, bien employés. Tout en conservant un esprit shojo tout ayant un peu plus de maturité. L’auteur met en scène des situations plausibles et des sentiments viables de différentes manières sans se perdre dans les travers du genre. Les quelques scènes érotiques sont quant à elles peu détaillées, davantage suggérées par l’expression des personnages et la mise en page. Elles reflètent aussi les tâtonnements, la découverte de la sexualité et de l’homosexualité de certains personnages.

Au niveau du dessin, les graphismes sont agréables. C’est plutôt joli, les décors sont réussis. Le seul bémol au niveau des designs ce sont les personnages. Ils se ressemblent tous physiquement d’une histoire à l’autre. Heureusement que l’auteur parvient à bien retranscrire les caractères de chacun.

Bien sûr on s’éloigne de l’image virile de « l’homme » comme dans de nombreux yaoi, mais le style maitrisé de l’auteur se prête particulièrement bien aux adolescents. Son dessin délicat et soigné illustre parfaitement un recueil sensible.

En résumé, ce titre est une porte d’entrée pour les lecteurs/trices souhaitant découvrir le genre du yaoi. Il est doux, les histoires sont agréables à lire. Un one-shot accessible.

 

Auteur : Yuki Ringo
Format : 180 pages N&B
Editeur : Taifu Comics
EAN : 9782351809822
Prix : 8,99 €
Date de sortie : 24 mars 2016

[/tab]

[end_tabset]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.