[Critique] Le Sourire de Rose, un coup de coeur

banniere_sourirerose

Le_Sourire_de_RoseLorsque le label « Professeur Cyclope » se lance chez Casterman, c’est avec la sortie de deux albums. Le Sourire de Rose de Sacha Goerg est l’un des deux. Proposé par le site communautaire Babelio dans le cadre d’une opération Masse Critique, Le Sourire de Rose est une histoire plus fouillée qu’elle ne le semble à première vue. Un soir où rien ne va pour Desmond, il rencontre la jeune et pétillante Rose aussi mystérieuse que rafraichissante.

Desmond Wilson est un jeune papa qui voit peu son fils Théo. Le week-end où il doit récupérer la garde du garçon, il apprend que son ex-femme a décidé de venir le chercher à l’école avant lui pour l’emmener en week-end sans même le tenir informé. Si la maîtresse de l’école parvient à le dissuader de faire un esclandre, Desmond n’en est pas moins dépité. En plus d’être séparé, il est au chômage. Et là, il se voit priver d’un de ses rares moments de bonheur. Ça en fait beaucoup pour cet homme qui finit assis dans la neige à contempler une photo de son fils. Un coup de vent va pourtant chambouler sa vie. Quand une bourrasque emporte le petit portrait, Desmond, qui court à sa suite, percute de plein fouet une jeune femme. C’est avec un café et une part de tarte au citron que Desmond va tenter de se faire pardonner auprès d’elle.
Elle, c’est Rose. Installée face à Desmond, elle l’écoute d’une oreille distraite lui parler de sa course effrénée pour se saisir de la photo de son fils. Rapidement Rose s’éclipse laissant Desmond seul. C’est alors qu’il réalise que Rose a embarqué la photo de Théo. C’est en tentant de la rattraper qu’il tombe sur deux malfrats qui la menace en la poussant dans une camionnette. Sur un coup de tête, Desmond laisse parler le chevalier servant qui sommeille en lui et va à sa rescousse. Dans leur fuite, il l’invite à séjourner chez lui. Mais dernière cette attaque invraisemblable et le sourire de Rose, un mystère évident plane autour de la jeune femme…

Le Sourire de Rose est un polar intimiste. Loin de la comédie romantique que suggère la rencontre aux couleurs pastel, c’est une intrigue plus complexe qui se dessine autour de Rose. La jeune femme cache derrière son entrain un lourd passé. Porté par le trait fluide de Sacha Goerg, Le Sourire de Rose a une véritable identité graphique. Pleine de charme, l’aquarelle est maîtrisée et particulièrement douce. La neige semble flottée autour des personnages. Les ambiances changent au fur et à mesure des pages.

La narration, quant à elle, se construit et se nourrit de la complexité des sentiments humains. Entre suspense et action, Le Sourire de Rose est un album sensible qui met à nu une poignée de personnages ordinaires et imparfait. Sacha Goerg livre sans aucun doute une histoire intelligente et touchante.

« Professeur Cyclope » est avant tout un magazine de publication de bandes dessinées numériques. Toutes les œuvres sont pensées pour la lecture sur tablette. C’est donc un vrai plaisir de découvrir, ou (re)découvrir, l’album Le Sourire de Rose retravaillé spécialement pour l’occasion pour le format papier.

Sacrée découverte que Le Sourire de Rose, qui s’impose naturellement comme un coup de cœur des dernières bandes dessinées lues. Du suspens et de l’action, une histoire nébuleuse, ce titre publié chez Casterman est indispensable.

Auteur : Sacha Goerg
Format : 22.8 x 29.2 cm – 104 pages 
Editeur : Casterman
Collection : Professeur Cyclope

EAN : 9782203088030
Prix : 17 € 
Date de sortie : 28 mai 2014

Ender

Ender

Claire "Ender" a fait de la communication son métier. Si sa curiosité professionnelle l'a poussée à créer son blog, c'est bien sa passion de la culture et de l'entertainment qui la motive à le développer au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.